Le rugbycon est franchi

Toulon Orangina

Wilkinson, marque Orangina sur les fesses,
joue à « Secouez-moi, secouez-moi » face à Urdapiletta.

Les joueurs de rugby ont toujours eu de gros culs, mais faut-il le souligner ? Après le Racing-Métro où le maillot est tellement encombré par les sponsors que Jacky Lorenzetti n’a rien trouvé de mieux que de coller le nom des joueurs à l’arrière de leurs shorts, on attend avec impatience le jour où les deux entraîneurs parisiens franchiront le pas et se retrouveront avec un  » Labit   » de  »  Travers  » apposé sur leurs fesses…

On a souffert à l’époque pour les Gimbert, Moscato, Simon, obligés d’endurer au Stade français, pour cause de fantaisies présidentielles, du Dalida dans les vestiaires, et, de la même façon, on a eu de la peine samedi pour ces immenses joueurs toulonnais que sont Wilkinson, Botha ou les frères Armitage en les voyant entrer avec les fesses tatouées d’un disgracieux Orangina. Et, comme le rugby peut être un sport moral, on s’est réjoui de voir cette équipe d’Oyonnax, âpre, vaillante, solidaire, jouer à  » Secouez-moi, secouez-moi !   » avec les Toulonnais et triompher 25-22.

L’argent, même s’il est nécessaire, ne doit pas avoir tous les droits et le public doit être respecté, ce qui est loin d’être le cas. Pour le derby Bayonne-Biarritz, où Blanco, défait, a joué le grand air du complot présidentiel pour tenter de réveiller son équipe au fond du seau, les tribunes étaient pleines et les budgets modestes ont pu accéder sans difficulté aux « places de pesage », debout devant la tribune centrale, mais ça n’a pas été le cas, il y a quinze jours, lors de la venue du Racing. L’oeil bleu, un inconditionnel de l’Aviron bayonnais raconte : « Nous sommes venus comme d’habitude chercher nos billets pour la venue du Racing, mais visiblement, sans que personne ne daigne prévenir les supporters, les règles avaient changé : on nous a annoncé que les billets de pesage de la tribune d’honneur ne seraient mis en vente que si toutes les places de tribunes étaient vendues: sinon obligation de prendre une place en tribune… » Alain Afflelou, que l’on a connu moins mesquin, devrait chausser ses lunettes à double foyer pour se rendre compte qu’il a sous la main le meilleur public de France et comprendre, même si sa fortune personnelle lui ôte tout sens des réalités, qu’un billet d’entrée à 10 euros et un billet à 30 euros font une sacrée différence pour un budget familial serré.

Même mépris du public de la part du diffuseur Canal +, qui s’est essayé ce week-end à un  » horaire expérimental « , selon les termes d’Éric Bayle, en imposant le match Clermont-Bègles à 12h30 le dimanche. Où est le respect des spectateurs et des joueurs chez cette chaîne qui prétend aimer le rugby? Des déjeuners à 9 heures du matin pour les joueurs et l’impossibilité pour les cochons de payant de vivre la venue au stade comme une fête ou d’aller voir un simple match de fédérale. Souhaitons que cette imbécile nouveauté soit boycottée !

La chaîne cryptée fait décidément la pluie et le beau temps sur le rugby français! Puisque Canal+, tuant la poule aux œufs d’or ovale, initialement appâtée avec un peu de blé, veut à tout prix se livrer à des expériences, histoire de damner le pion à ses concurrents, on ne saurait trop lui conseiller des matches à deux heures du matin, après le film porno du samedi soir, ou d’autres à 6 heures du matin, ce qui laisserait le temps aux spectateurs de faire un footing en sortant, avant d’aller à la messe.

Paul Goze, lorsqu’il jouait deuxième ligne pour l’USAP, n’était pas franchement un tendre. On se demande ce qu’attend l’actuel président de la Ligue pour apprendre à pousser droit à Canal+ et lui inculquer, par quelques marrons bien sentis, le respect du public qui n’en peut plus de voir son sport favori massacré et accommodé à toutes les sauces par les marchands de temps de cerveau disponibles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s