L’effet Leonarda

L'effet Leonarda

L’occasion était trop belle : les commerçants habiles ne l’ont pas loupée…

Ah si seulement notre bien aimé président de la République, l’homme des consensus mous et des compromis intenables comme la lycéenne de quinze ans à qui l’on propose de revenir en France tandis que ses parents restent au Kosovo, savait se montrer aussi réactif que certains marchands de textile! Déambulant à Paris, du côté de Montparnasse, nous nous sommes amusés de ce tee-shirt bien dans l’air du temps, affiché dans une boutique d’économie solidaire, étrangement intitulée « 9 km », située à l’angle de l’avenue du Maine et de la rue des Plantes.

Renseignements pris, ce tee-shirt décliné en trois couleurs, et vendu 25 euros, fait un malheur, les clients ayant trouvé qu’il correspond tout à fait à la nouvelle devise de la République, revisitée par Manuel Valls : « Liberté, Égalité, Vos papiers! ». Car le ministre de l’Intérieur a bien compris que, pour grimper dans les sondages, il n’y avait rien de mieux que de s’offrir un petit coup de rom le plus souvent possible. Et tant pis pour les familles disloquées !

2 réflexions sur “L’effet Leonarda

  1. Dans son rôle théâtral de fils d’immigré assimilé, Manuel Carlos Valls a enfilé son costume de patron de la place Beauvau avec le zèle (toujours inquiétant) d’ un « nouveau converti ». Chef de file de la « gauche décomplexée » (comprendre : « qui n’a pas peur d’afficher des idées similaires à celle de Christian Estrosi sur les immigrés et leurs enfants »), il contribue activement à la banalisation du discours d’extrême droite sur la « menace » que représenteraient les étrangers/les français « d’adoption » pour le pays. Reniant ainsi, au passage, sa propre histoire. Ses dérapages verbaux contrôlés sont autant de signaux envoyés à un électorat socialement « de gauche » ou même centriste, mais foncièrement xénophobe et pro-sécuritaire. Il ne cherche pas tant à draguer la droite, qu’ à retenir cette aile de la gauche qui vire à droite. Après les « Sarkozystes de gauche », les « Vallsiens de droite » ? Il ne fait pas de doute que Valls porte une lourde responsabilité dans le processus de lepénisation des esprits. Sa gestion coloniale du « dossier Roms », ses sous-entendus permanents sur « ceux qui veulent s’intégrer en France » (qui seraient tous suspects sauf lui ?), sa position en faveur de « quotas d’immigrés » feraient presque passer Claude Guéant pour un tendre… On savait que la gauche n’avait pas le monopole du coeur, on découvre que la droite n’a pas celui du racisme. Ce qui revient un peu au même. N’est ce pas Léonarda ?
    Nasser

  2. Dans son rôle théâtral de fils d’immigré assimilé, Manuel Carlos Valls a enfilé son costume de patron de la place Beauvau avec le zèle (toujours inquiétant) d’ un « nouveau converti ». Chef de file de la « gauche décomplexée » (comprendre : « qui n’a pas peur d’afficher des idées similaires à celle de Christian Estrosi sur les immigrés et leurs enfants »), il contribue activement à la banalisation du discours d’extrême droite sur la « menace » que représenteraient les étrangers/les français « d’adoption » pour le pays. Reniant ainsi, au passage, sa propre histoire. Ses dérapages verbaux contrôlés sont autant de signaux envoyés à un électorat socialement « de gauche » ou même centriste, mais foncièrement xénophobe et pro-sécuritaire. Il ne cherche pas tant à draguer la droite, qu’ à retenir cette aile de la gauche qui vire à droite. Après les « Sarkozystes de gauche », les « Vallsiens de droite » ? Il ne fait pas de doute que Valls porte une lourde responsabilité dans le processus de lepénisation des esprits. Sa gestion coloniale du « dossier Roms », ses sous-entendus permanents sur « ceux qui veulent s’intégrer en France » (qui seraient tous suspects sauf lui ?), sa position en faveur de « quotas d’immigrés » feraient presque passer Claude Guéant pour un tendre… On savait que la gauche n’avait pas le monopole du coeur, on découvre que la droite n’a pas celui du racisme. Ce qui revient un peu au même. N’est ce pas Léonarda ?
    Nasser

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s