L’obscénité de Collard

Collard Moitoiret

Pour Gilbert Collard, ici flanqué de Véronique Crémault, le mandat de député consiste à se montrer aux caméras le jour des questions au gouvernement et, accessoirement, à se faire un peu d’argent de poche.

Il est comme les ours et ne sait pas résister à ce délicieux pot de miel que peut représenter une caméra braquée sur sa très modeste personne. Flanqué de Véronique Crémault, la mère du malheureux petit Valentin assassiné en 2008 par Stéphane Moitoiret, Gilbert Collard s’est réjoui, au sortir de la Cour d’Assises du Rhône, de la condamnation à  une peine de trente ans du meurtrier :  » N’est pas irresponsable qui veut « . L’homme est un avocat efficace et il est parfaitement dans son rôle en se félicitant de ce verdict. Seul petit grain de sable, pendant ce procès en cour d’Assises, l’Assemblée nationale siégeait et, pour ceux qui l’auraient oublié, Gilbert Collard est, depuis 2012, député du Front national.

Quand ça l’arrange, l’éloquent avocat marseillais sait pourtant se souvenir qu’il est élu. Il a ainsi facturé 10 000 euros une réunion, deux déjeuners de travail et deux échanges téléphoniques à une association anti LGV, avant de se carapater vite fait sous prétexte de ses nouvelles obligations d’élu, et de se faire rappeler à l’ordre par le bâtonnier de Marseille qui l’a condamné à rembourser une partie des trop perçus (www.lemonde.fr, 20/11).

Le Front national est toujours prêt à dénoncer « l’UMPS », en se présentant comme un parti vertueux qui se comportera tout autrement que le PS et l’UMP s’il arrive au pouvoir. alors, est-il acceptable dans une démocratie qu’un député s’exonère de son seul chef de son mandat pour se consacrer à des tâches lucratives, tout en trouvant parfaitement normal de recevoir en parallèle un chèque conséquent pour son activité de député ? Alors que les Français sont invités à se serrer la ceinture comme jamais, l’obscénité avec laquelle certains élus jouent de leur mandat devrait scandaliser tous les citoyens.

Le Front national va probablement faire un beau score aux prochaines municipales, le vote protestataire correspondant bien à l’esprit gaulois, et la gauche au pouvoir, par son incapacité à tracer une feuille de route claire et équitable, lui facilitant la vie. Mais tous ceux qui, naïvement, s’imaginent qu’un vote Front national peut changer les choses, devraient réfléchir à la désinvolture avec laquelle maître Collard, classé par le site http://www.nosdeputes.fr dans les 150 députés les moins présents dans l’hémicycle, traite ceux qui l’ont fait entrer au Parlement. Car, côté respect des institutions et des électeurs qui l’ont fait roi, Collard serait plutôt du genre faiblard…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s