L’im… permanence en politique

Permanences Brisson Veunac 004

Si vous passez rue du Helder, mettez un casque, car ça va flinguer sous peu !

François Hollande étant très occupé à tester ses rangers neuves en Centrafrique, on ne saurait trop conseiller au patron de l’agence immobilière « Côte d’Argent« , situé rue du Helder, de se procurer en urgence des casques bleus et des drapeaux blancs pour pouvoir intervenir en cas de conflit. Avec une imagination qui les honore, le premier et le deuxième adjoint, décidément inséparables même quand ils guerroient l’un contre l’autre, viennent d’ouvrir leurs permanences de part et d’autre de l’agence.

???????????????????????????????

Veunac la joue ciel et blanc

Petit duplex cosy pour le deuxième adjoint Veunac, qui a eu l’astuce de rallier à sa liste le général Michel Zeisser, un grand spécialiste de la gestion des conflits. Mais une erreur qui fait hurler de rire les Biarrots en ces temps de fusion improbable avec l’Aviron. Sur les kakemonos, on peut lire « Michel Veunac, mon parti c’est Biarritz » sur fond bleu et blanc, comme si celui qui souhaite devenir le maire de la ville était déjà prêt à accueillir Pottoka à bras ouverts. Eh, Michel, c’est à Biarritz que tu te présentes, pas à Bayonne!

???????????????????????????????

Brisson mise sur le dépouillement

Permanence plus simple et encore en chantier pour le premier adjoint Brisson qui a opté pour un pas de porte crème, de la couleur des façades de l’ancienne mairie, avant que Didier Borotra ne se décide à jouer du pinceau gris. Et des messages très clairs adressés à son équipe : le tube d’Aznavour, « Je m’voyais déjà en haut de l’affiche« , sera passé en boucle et la décoration de fils électriques et de cartons apparents derrière la vitrine indiquera la simplicité du candidat de l’UMP, décidé à la jouer très brut de décoffrage, avec ses simples affichettes « Ouverture de la permanence de Max Brisson ».

Max Brisson est visiblement un adepte de la numérologie puisqu’il a choisi le numéro 1, tandis que Michel Veunac optait pour le 5 de la rue, ce qui traduit, vous en conviendrez, un manque d’ambition flagrant pour quelqu’un qui veut devenir maire.

Pour rester dans la même logique, tandis que Richard Tardits, sur son beau vélo électrique ira d’un combattant à l’autre pour tenter de ramener tout le monde à la raison, le candidat Guy Lafite devrait louer de toute urgence le numéro 9 et Jean-Benoît Saint-Cricq installer sa permanence sur le trottoir d’en face, histoire de flinguer à son aise tous ces beaux messieurs de l’ancienne majorité.

Une réflexion sur “L’im… permanence en politique

  1. Las, cher Jean-Yves, notre ami Guy Lafite va vous décevoir qui n’ira pas rejoindre ses congénères de l’ancienne majorité dans la rue du Helder si bien fréquentée ! Notre frêle surfer vit actuellement un conte de fées depuis que le Parti collectiviste lui a dépêché, pour un pacs stratégique, son sculpteur officiel et représentant patenté de son honorable maison, le discret conseiller Bernard Ithurbide. Il était donc, une fois, deux inséparables compères qui après moultes brouilles et déconvenues de leurs partis respectifs reviennent à leurs amours anciennes issues d’un programme commun et mitterandien pour s’opposer à la fougue des Brisson et autres Veunac et, revendiquant une succession dont la légitimité indivise perturbe quelque peu le peuple électeur, ont décidé de s’installer un domicile de campagne indivisible dans un romantique pied à terre de la charmante ( et bien nommée) rue Champ Lacombe . On leur souhaite d’être heureux ensemble même si les enfants ne seront pas la conséquence nécessaire de leur bonheur tant en raison de leur similitude de sexe que de leurs andropauses simultanées . Mais comme dans cette vie rien n’est éternel, un jour ou l’autre ils se sépareront avec l’obligation de partager le bonheur précédemment acquis et de repartir le coeur gros mais la campagne toujours active vers de nouvelles aventures que nous retrouveront dans « Les européennes : le retour des amis de trente ans » .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s