La Marquise persiste et signe

dessin marquiseEncore un drame de la pauvreté, à Biarritz! Notre ancien maire, si l’on en croit la marquise de la Vérité, a été obligé, pour pouvoir comploter tranquille, d’aménager en bureau son garage et de laisser sa chaise à porteurs dans la rue. C’est dans « La Semaine du Pays Basque », en vente actuellement. Le directeur à la limousine mauve certifie qu’il n’est pas l’auteur de cette impertinente rubrique, mais, franchement, c’est excellent comme du Jean-Philippe Ségot.

———————–

Ma Douce Amie,

Est-ce que le fait d’être devenu maire honoraire (et d’avoir ainsi reçu une nouvelle médaille qui ira rejoindre son effroyable bric-à-brac qu’il exposait si fièrement sur son bureau à la mairie. Oh que cela nous faisait nous esclaffer Chère Thérèse-Marie !) provoque chez notre vieil ami Borotra – que cet impertinent de James, mon cher serviteur nommait « Soleil-Couchant » – des tentations de retour sur le devant de la scène ?

En tout cas, notre nouveau Soleil-C(r)oulant, fait beaucoup parler de lui lors des parties de bridge (je parle, Eloïse, des parties de cartes et non de celles de dentiers…), car il semble bien être revenu pour tirer quelques manettes du fond de sa résidence biarrote, cachée au milieu d’une sinistre ruelle, qu’il va bientôt délaisser pour s’établir à Arbonne, où il a fait bâtir une maison sur des terres de famille. Eh oui, comme le dit le dicton basque : « Paysan d’hier, aujourd’hui devient milliardaire !« 

En fait notre cher Soleil-C(r)oulant a fait aménager dans une annexe de son actuelle bicoque – probablement le garage – une sorte de bureau où il reçoit bien du monde plus ou moins en secret et où il joue à l’oracle et à la grise éminence. Et l’on se presse auprès du Cher Retraité pour quérir quelques conseils, notamment dans la course au Conseil départemental. Sachez, Ma Douce, encore plus précisément qu’un actuel élu de la majorité, adjoint de surcroit, complote avec lui. Cela permet d’ailleurs à Soleil-C(r)oulant de se laisser quelque peu aller sur le charmant Michel Veunac, son successeur : « Oh Veunac ! Le costume est trop grand pour lui ! Il pique des colères tout le temps ! Ah moi, j’étais un premier magistrat qui… » (Je vous épargne Ma Chère le reste qui nous donnerait envie d’aller faire une sieste sur un transat du Miramar !).

Certes, voilà de la jalousie de vieillard quelque peu attristante, d’autant plus que le nouveau maire est très populaire en ville. Et combien il est attentionné avec les vieilles dames ! Toujours à nous saluer, à nous sourire, à nous laisser passer devant lui. C’est bien agréable, surtout qu’il est encore très bel homme ! Mais, je vous l’accorde, il est vrai qu’il est aussi parfois un peu canaille et je sais qu’il disait l’autre jour à propos de notre pauvre Soleil-C(r)oulant : « Le PPP et le vieux pépé, tout ça c’est fini !« 

Evidemment celui qui régna peste, peste, peste et le nouveau en a quelques délectables échos. Comme le nouveau maire a de l’esprit, il commente ainsi la chose : « Je serai tenté de croire tout cela, car je le connais bien Soleil-C(r)oulant, et à chaque fois que je le vois, il est de plus en plus affectueux avec moi ! Et chez lui, cela cache toujours quelque chose…« 

Mais il faut bien dire que les manigances du « pépé du PPP » sont surtout élaborées pour nuire à ce colérique poupon de Max Brisson dont il a dû accrocher le portrait à côté de ceux de Bernard Marie et de sa fille – au mur de son garage réaménagé – et sur lequel il joue aux fléchettes entre « Des chiffes et des Lettres » et « Questions pour un champion »… Si un jour Julien Lepers pose comme question : « Comment appelle-t-on cette arnaque qui consiste à établir un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement assurant ou contribuant au service public » Soleil-C(r)oulant saura quoi répondre…

Je vous laisse, Ma toute Douce, et à la semaine prochain. Comptez sur moi.

Votre Marie, Marquise de Vérité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s