Dur, dur, de se faire exclure…

UMP Christian Brocas masquéBien connu à Biarritz, Christian Brocas fait partie de ceux qui  ne supportent pas la boulimie de Max-Brisson-candidat-à-tout. Cet aimable UMP bon teint, qui a « le cœur et le portefeuille à droite« , comme il se plait à le dire, a donc décidé, aux dernières élections départementales de soutenir la candidature de Bénédicte Darrigade. Lorsqu’il a appris l’exclusion de l’UMP de sa favorite, son sang n’a fait qu’un tour. Il a alors pris sa plus belle plume pour demander d’être lui aussi exclu. Mais l’UMP ne l’entend pas de cette oreille. Thierry Baudier, le directeur de l’UMP, répond suavement à notre récalcitrant, au nom de Laurent Wauquiez : « Nous n’avons aucun motif, à l’heure actuelle, pour procéder à votre exclusion… »  Et de lui expliquer la vision très particulière de l’adhérent façon UMP : « En ce qui concerne votre qualité d’adhérent, celle-ci vous reste effectivement acquise, excepté lorsqu’aucun renouvellement n’a été effectué durant deux années consécutives conformément à nos statuts.« 

Comme dirait le capitaine Haddock, s’énervant contre le sparadrap qui lui colle au doigt, l’UMP ça adhère et pour la quitter, quelle galère!

Adhérents : les chiffres fantaisistes des partis

Le nombre d’adhérents annoncé par chaque parti repose uniquement sur les déclarations faites par ce même parti, sans la moindre vérification. Voilà donc les chiffres, probablement gonflés, comme le montre l’exemple de Christian Brocas, annoncés par chaque formation, fin 2014.

– L’UMP totaliserait 268 336 adhérents contre 345 000 en 2007.

– Le Front National annoncerait 83 000 adhérents.

– Le Parti Communiste afficherait 70 000 adhérents à jour de cotisation.

– PS : Le premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, a avoué que seuls 60 000 militants sont à jour de cotisation, mais la direction du PS revendiquerait toujours plus de 100.000 adhérents.

– L’UDI revendiquerait 27 355 adhérents.

– Le MoDem de François Bayrou flirterait avec les 20 000 adhérents.

– Le Parti des Radicaux de Gauche assurerait disposer de 10 000 adhérents.

– Europe Ecologie-Les Verts dépasserait les 10000 membres.

– Le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon serait à 9000.

Une réflexion sur “Dur, dur, de se faire exclure…

  1. EELV s’est effondré à 4000-5000 https://www.youtube.com/watch?v=XzGSwWA7UYo
    l’UPR est largement devant avec plus de 7700 membres, en croissance quotidienne http://upr.fr/ , et il s’agit de chiffres vérifiables http://www.upr.fr/communiques-de-presse/lupr-demande-aux-pouvoirs-publics-dimposer-loi-certification-annuelle-du-nombre-dadherents-partis-politiques
    L’UPR a donc certainement plus de membres que le PG et le PRG, et est le 5ème parti de France, parce que le Modem aussi s’est effondré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s