Air France : un gouvernement indigne

Air france 01Avec cet humour pince-sans-rire qui le rend unique dans le paysage politique français, Olivier Besancenot, après l’altercation opposant la semaine dernière des syndicalistes au DRH d’Air France Xavier Broseta et son adjoint, Pierre Plissonnier, obligés d’escalader des grilles torses nus, s’était contenté d’un tweet moqueur : « Sans-culotte : 1- Sans chemise : 0″ , tandis que l’hebdomadaire trotskyste « Lutte ouvrière » titrait : « Air France : la direction tombe le masque… et la chemise« .

C’était donner à l’affaire l’importance qu’il convenait, mais le chœur des vierges médiatiques et politiques, s’imaginant sans doute subir un jour pareil sort, de hurler au scandale et à la violence indignes. Sans avoir un seul mot pour les 1900 salariés d’Air France, menacés de chômage et qui, depuis des années, de gains de productivité en promesses non-tenues, subissent au travail des violences autrement plus intolérables qu’une chemise déchirée ou une cravate malmenée.

Air France 02

La violence n’est jamais une bonne solution et un DRH n’est pas voué à jouer les Chippendales. Mais, entre une chemise déchirée et des familles précipitées dans le chômage, où est la vraie violence?

Le retour de manivelle, pour autant que les réacteurs d’avions démarrent à la manivelle, ne s’est pas fait attendre : cinq des six présumés coupables, cueillis lundi matin à l’aube par la police devant leurs familles, pour être gardés à vue à grands renforts de sirènes hurlantes et de pneus crissants. Et qu’on ne vienne pas nous dire, dans cet État où plus personne ne prend ses responsabilités, que le parquet de Bobigny a envoyé la police sans en référer à Bernard Cazeneuve ou Manuel Valls. Est-ce que ces militants, ayant transformé leurs DRH en improbables Chippendale, ne se seraient pas présentés à une convocation? Bien sûr que si! Est-ce qu’ils font courir un quelconque danger à leurs concitoyens?  Pas le moindre! Mais c’est tellement bon de les humilier publiquement, ces trublions qui ont fait frissonner le pouvoir! Manuel Valls, « le garde-chiourme d’Air France », comme l’a qualifié Jean-Luc Mélenchon, n’a pas résisté au plaisir de faire le show et d’envoyer un signal fort à l’électorat de droite qu’il veut séduire, en vue des prochaines échéances électorales.

Air France LO

Si vous voulez de véritables informations sur les conflits sociaux, oubliez la presse traditionnelle et plongez-vous dans « L’Humanité » ou la presse d’extrême-gauche.

Bon réflexe, le député-maire Front de gauche de Tremblay, François Asensi, a immédiatement réclamé dans une lettre adressée au secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, la suspension du Crédit impôt compétitivité emploi (CICE) pour Air France (selon lui, d’un montant de 109 millions d’euros en deux ans) «tant que la direction n’aura pas annoncé une remise à plat du plan de licenciement imposé aux personnels». Mais il est bien seul à L’Assemblée à se manifester.

Heureusement que le Front de gauche, le parti communiste, quelques écolos regroupés autour de Cécile Duflot et l’extrême-gauche sont intervenus pour dénoncer la forfaiture de ce « prétendu gouvernement de gauche » qui « traite des militants comme des criminels« , selon les mots de Pierre Laurent, car le silence de la gauche traditionnelle a été absolu… et désolant.

Pas de doute, cette gauche gouvernementale indigne, dans l’affaire Air France comme dans bien d’autres,  vole vraiment très très bas!

DRH : une profession haïssable

«  Désormais, les patrons annoncent les bénéfices et nous… les plans sociaux » me confiait récemment un DRH (Directeur des Ressources Humaines et non Directeur des Roueries Humaines!), connu il y a trente ans, à l’occasion d’un congrès de jeunes DRH. Ah, ils en avaient des illusions à l’époque, nos sémillants diplômés. Ils allaient remettre l’humain au centre de l’entreprise. Ils seraient des médiateurs qui protégeraient les salariés contre la gloutonnerie de certains patrons. Ils ont juste oublié un petit détail, nos charmants fils de famille, persuadés d’être capables de faire de l’humanitaire dans les entreprises. Malgré leur titre ronflant, ils sont des salariés et ne peuvent mordre la main qui les nourrit. Et c’est ainsi qu’ils sont devenus les exécuteurs des basses besognes patronales.

Ma propre expérience à L’Équipe,  de 1977 à 1996, illustre à merveille cette évolution. Lors de mon engagement, un vieux reporter proche de la retraite gérait les notes de frais des journalistes et supervisait le service du personnel. Ayant lui-même bourlingué pendant trente ans, il savait détecter comme personne le reporter qui avait tendance à « gonfler » ses frais et défendre financièrement celui qui avait connu un réel impondérable. Et puis, peu après la mort de Jacques Goddet, on nous a expliqué qu’une rédaction était une entreprise comme les autres et qu’il nous fallait un directeur des ressources humaines. Mauvaise pioche, l’un des premiers recrutés au poste était un ivrogne invétéré qui s’endormait sur son bureau pendant les réunions avec le personnel. Viré! Son successeur, nettement plus jeune et sympathique, s’était beaucoup mieux intégré à la rédaction. Allant même jusqu’à parier avec l’ensemble des journalistes présents sur les grandes compétitions comme la Coupe du monde de football et à gagner le concours de pronostics et l’équivalent des 300 euros de cagnotte. Avant de susciter les doutes de l’organisateur du concours, qui avait gardé des photocopies de tous les bulletins, ce que le DRH ignorait, puisque les vrais bulletins étaient enfermés dans un coffre. La vidéosurveillance, nouvellement installée dans tout l’immeuble, fit sa première victime en la personne du DRH. Il était revenu en douce, la veille du dépouillement pour ouvrir le coffre et modifier son bulletin. Et encore un de viré! Décidément, cette profession peut vraiment se permettre de donner des leçons de vertu aux autres salariés!

3 réflexions sur “Air France : un gouvernement indigne

  1. très bon article et fort juste !!! Bravo. La presse en France est détenue à 90% par 7 milliardaires qui n’ont pas intérêts à voir les manants se révolter sans quoi c’est le début des ennuis, d’où cette campagne de story-telling sur les « voyous » et autres « violences inacceptables ».

    Pire voila ce que je viens de recevoir en tant que client Air France (je réside à l’étranger ) : un email qui stigmatise l’irresponsabilité de « quelques éléments isolés » qui résistent « au monde compétitif »…

    J’ai envie de vomir en lisant ces lignes qui se veulent rassurante et me dégoutent. Cela donne envie de déchirer quelques chemises de plus …

    Subject: Air France is here for you!
    AirFrance
    Dear Sir, Madam,
    I am sure that like all of us, you were shocked by the events that took place at the end of Air France’s Central Works Council meeting last Monday.
    What we all saw does not represent Air France.
    These violent acts were the work of isolated individuals and do not reflect the reality nor the ambition of your airline. Furthermore, these events did not disrupt our flights in any way.
    In a highly competitive world, Air France needs to take brave steps to ensure its future as a leading airline with global ambitions. As you’ve no doubt noticed when you travel with us, Air France is committed to an unprecedented transformation of its products and services.
    Our goal is simple: to offer you a high quality product, with a French touch that makes us stand out. We will continue to do this.
    We are doing all we can to earn your trust and look forward to welcoming you again soon on one of our flights.
    Frédéric Gagey and the teams at Air France

  2. On remarquera que les politiques eux, on ne va pas les chercher à 6h du mat, même si je condamne les violences et qu’il faut les sanctionner. Très inquiétant pour l’avenir de ce pays cette justice de Roi…

  3. Entierement d’accord : Mr Balkany est toujours sur les bancs de l’Assemblée Nationale ….
    Comme le disait la marionette de Lionel Jospin dans les Guignols (ante Bolloré) . « pays de merdeeeee »

    ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s