Coucou, le revoilou !

Portable retrouvéUne histoire qui fait chaud au cœur et qui ne serait certainement pas terminée de la même façon en région parisienne. Mardi 19 avril, je reviens à vélo du marché de Biarritz et porte la main à ma poche. Plus de portable ! Tentative pour le localiser avec mon téléphone fixe et immédiatement, je bascule en messagerie, ce qui me fait craindre un vol. Appel à la police municipale qui n’a rien. L’objet ne vaut pas cher en soi, mais les 600 numéros contenus sont précieux. Persuadé me l’être fait voler, je fais suspendre ma ligne et remets en service un vieux portable.

Première manifestation d’amitié. Un mail envoyé à tous mes contacts me vaut immédiatement des centaines de réponses d’amis ou de relations professionnelles, avec le plus souvent, en plus du numéro de téléphone, un mot particulièrement gentil.

Et puis, divine surprise le lendemain, un ou une anonyme a ramené mon téléphone au commissariat central et je peux récupérer mon bien, qui était tombé dans la rue du côté du jardin public.

Il est très difficile de ne pas pouvoir dire merci quand on a l’impression que l’on vous a fait un très beau cadeau. Si celui ou celle, qui a pris le temps de se rendre au commissariat se reconnait, qu’il me fasse signe car j’aimerais vraiment lui parler (mon mail : couac@neuf.fr)

Pour ma part, je suis persuadé que c’est la photo de Géronimo que j’affiche toujours en page d’accueil qui a incité ce passant à agir. Merci l’indien !

2 réflexions sur “Coucou, le revoilou !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s