Le 8 mai, c’est tout le monde au pas !

Donald-au-garde-a-vousPlus respectueux de sa Ville et de l’histoire de son pays, que l’ancien conseiller municipal communiste, Bernard Ithurbide, ça n’existe pas ! Ce qui ne l’a pas empêché de se faire admonester en public par un ancien officier supérieur. Mais en matière de bêtise galonnée, le mieux est toujours à venir…

Perpétuant le geste d’Arnaud ARANA, évadé de France puis déporté politique, et d’Yvette GOURDIN, ancienne conseillère municipale PCF, le 8 mai dernier, avec un jeune communiste, nous avons déposé au pied du monument aux Morts une gerbe dédiée à toutes les victimes du nazisme. A la fin de la commémoration nous sommes vivement interpelés par un citoyen qui nous a reproché d’avoir mis nos mains dans le dos et non pas le petit doigt sur la couture du pantalon pendant que La Marseillaise retentissait. La solennité du moment m’a retenu de « l’envoyer à dix mètres ». Si ce Monsieur est en manque d’autoritarisme il peut essayer de calmer les goélands qui n’arrêtent pas de criailler pendant la minute de silence ou tenter de faire cesser la pluie qui trempe les papiers du maitre de cérémonie. Il parait que ce quidam est un ancien officier supérieur. Il aurait mieux fait, nous le pensons avec mon jeune camarade qui a été choqué, de s’abstenir d’un tel comportement et plutôt se féliciter de voir que le Parti Communiste entretient la flamme de la Résistance.

Bernard Ithurbide

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s