Tous à vos casseroles !

Malgré sa mise en examen et ses mensonges à répétition, il continue ! Fillon doit donc être accueilli comme il convient, vendredi à Biarritz.

Le talent de François Fillon doit être salué comme il se doit.

Fillon fait de nous la risée de l’Europe, mais persiste et signe, alors que l’enquête concernant les emplois de son épouse et de ses enfants vient d’être élargie à des faits de « faux et usage de faux » et « d’escroquerie aggravée ». Notre pays est actuellement classé en vingt-troisième position au niveau de la corruption, derrière l’Estonie ou l’Uruguay et juste devant le Qatar (www.transparency.org). Rien d’étonnant donc à ce que nos confrères européens ne comprennent pas comment ce « Donal Trump à la Française », peut continuer à viser la présidence de la République ; « un candidat disqualifié pour la présidentielle » selon Le Soir, qui « imite le populiste Berlusconi » pour Blitz, tandis que le quotidien libanais L’Orient Le Jour parle d’un « mépris des règles les plus élémentaires de la vie démocratique. ».

L’immoralité de l’un n’excuse pas l’immoralité de l’autre

Oh, on les entend d’ici, ce dernier carré d’autistes fillonistes qui continue à crier au complot et à l’assassinat politique et s’agite actuellement autour des enfants de Bruno Le Roux, comme si l’immoralité d’une affaire (promptement réglée avec la démission du ministre de l’Intérieur !) pouvait excuser l’immoralité bien plus monstrueuse de l’autre. Une affaire Fillon qui ne cesse de s’amplifier d’ailleurs avec des cadeaux d’amis pas du tout désintéressés, des relevés d’horaires de travail de Pénélope qui semblent apocryphes aux policiers, des interventions auprès de riches hommes d’affaires pour vendre son carnet d’adresses d’ancien Premier ministre. Avec, pour le Père-la-morale des primaires, un seul mot d’ordre évident « Par ici la monnaie ! »

Il faudra que des élus tout à fait respectables comme Claude Olive, Max Brisson, ou Maïder Arostéguy, qui annoncent qu’ils seront présents vendredi, halle d’Iraty, pour venir soutenir leur champion, nous expliquent pourquoi ils font passer la logique de parti avant le respect élémentaire de la morale publique et ne prennent pas leurs distances, comme l’a fait Bruno Le Maire, avec des faits qui ne relèvent pas de la droite ou de la gauche mais de l’immoralité démocratique et de l’esprit de lucre.

Si vous avez la curiosité de regarder l’agenda de campagne de François Fillon, vous constaterez d’ailleurs que le rusé Sarthois, qui s’est bien gardé de bouger une oreille lundi soir sur TF1 par peur d’une balle perdue, prévoit assez peu de meetings en province, par crainte des manifestants en colère et des images télé qui s’ensuivraient.

(https://www.fillon2017.fr/agenda/)

En 2012, Sarkozy avait fini réfugié dans un café.

Fort de ses petites habitudes à l’Hôtel du Palais (Merci, Borotra !) et de son enracinement familial à Ascain, Fillon est persuadé qu’il va faire un déplacement sans risque à Biarritz. En 2012, les Bayonnais ont su accueillir comme il convenait Nicolas Sarkozy. Il est plus que temps pour les Biarrots de montrer qu’en matière de contestation, ils ont autant d’aptitudes que leurs voisins et amis. Alors pour rendre un hommage sympathique au talent exceptionnel de ce grand orfèvre de l’utilisation des deniers publics, un concert de casseroles en l’honneur de ce mélomane averti s’impose. Tous à Iraty, vendredi à 18 h !

6 réflexions sur “Tous à vos casseroles !

  1. « dans un café du GRAND Bayonne, le palais exactement, où nous l’avions bloqué pacifiquement mais fermement pendant 3/4 heures.

  2. non de Zeus, je ne suis pas là en ce moment ! je m’en veux ! arghhhhhhhhhhhh !!
    Tous mes voeux pour un beau concert de casseroles pour cet escroc qui le vaut bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s