Jamais trop de RAMDAM…

Décidés à se faire entendre et à ne pas s’en laisser conter par des politiques souvent désinvoltes, des citoyens viennent de créer une association, RAMDAM 64-40,  pour contribuer à la moralisation de la vie publique.

Les cocus de la moralisation de la vie publique, levez-le doigt ! Nous avons assisté, cette année à une vaste farce au moment de l’élection présidentielle. La moralisation de la vie publique mise en avant par Macron est devenue un gros machin enlisé à l’Assemblée nationale où des députés nous ont expliqué qu’ils ne pouvaient pas faire de notes de frais et autres inepties du même genre. Quelques réformes cosmétiques ont cependant été adoptées, mais il est certain que si les citoyens ne s’en mêlent pas et ne font pas entendre leurs voix, les politiques continueront à traîner des pieds.

Sans compter ce créneau dans lequel prospèrent désormais les élus de tous niveaux, le légal mais pas moral. Richard Ferrand, l’homme qui a enrichi sa maîtresse au détriment de mutualistes, François Fillon, le candidat à la présidentielle qui a longtemps fait travailler (ou pas !) Pénélope comme assistante parlementaire, se sont drapés dans leur dignité en affirmant que leurs actes étaient légaux. Est-ce acceptable ? Est-ce si sûr ?

L’article de Sud Ouest, daté du 20 décembre.

Plus près de nous, à Biarritz, Ciboure, Urrugne, Lahonce ou Ondres, des citoyens ont été obligés d’affronter au tribunal des élus un peu trop désinvoltes avec les lois de la République. RAMDAM 64-40 a décidé de s’intéresser à la vie publique dans nos deux départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, de pointer du doigt les dérives, mais aussi de saluer les initiatives qui vont dans le bon sens. Nous voulons devenir des casse-pieds salutaires.

La première réunion publique aura lieu fin mars et vous en serez informés dans ce blog. Et chaque fin d’année, à l’image des « Gérard » de la télévision, nous décernerons des klaxons d’or, d’argent et de béton aux politiques les plus méritants.

Trois prix seulement alors qu’il y a tellement de candidats indiscutables dans notre belle région ? La compétition va être féroce.

Les huit membres fondateurs de RAMDAM 64-40 : Dominique Lapierre, président, Guy Aubertin, Dominique de la Mensbruge, Michel Gellato, Philippe MOREL, Barbara Sager, Jacques-André Schneck, Jean-Yves Viollier.

Pour nous contacter : par l’intermédiaire de ce blog, de twitter (@RAMDAM64et40) ou par voie postale à RAMDAM 64-40, 15 Place Clémenceau, 64200 Biarritz

Le palmarès 2017 de RAMDAM 64-40

Klaxon d’or

On ne mesure pas ce qu’est une campagne législative. Notre pauvre Vincent Bru était tellement En Marche qu’il n’a pas eu le temps de s’occuper de sa retraite. Le voilà donc condamné pour un an à toucher ses indemnités de député et son salaire de prof de faculté. Une étourderie qui le navre assurément, lui qui s’est fait le chantre de la moralisation de la vie publique.

Klaxon d’argent

Notre vibrionnante maire d’Urrugne, Odile de Coral, s’est répandue en déclarations propres à faire pleurer dans les chaumières après sa condamnation en appel à quatre mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende. Selon elle « De nombreux conseillers municipaux auraient dû être à la barre à ses côtés ». Des noms ! Des noms !

Klaxon de béton

Dans les couloirs de la mairie de Biarritz, il est déjà surnommé Mimi-Imperator pour sa gestion très personnelle des dossiers. Lors de la cession ratée des écuries de Bigueyrie, Michel Veunac a successivement annoncé que le terrain était non constructible avant de découvrir – mais qui le croira ? – qu’on pouvait bétonner pour 1283 m2. À 545 000 €, c’était le jackpot pour l’acquéreur. Pas pour les Biarrots !

 

 

 

24 réflexions sur “Jamais trop de RAMDAM…

  1. Bravo Jean-Yves, ou se procurer les statuts de votre association ? comment la rejoindre ? Acceptez vous les pots de vins (les vrais) ?

      • Un coup d’cid ira avec vous ? Bon courage à toute l’équipe.
        A nouvel an, nouvelles aventures. Au niveau national, on va suivre celles des nious Forest (jeu de mot laid, vaguement francisé, ayant rapport avec un film et aussi des équidés. On est limite blague papillotes).
        Avez-vous prévu les guêpes d’or, d’argent et de bronze pour les empêcheurs de désinvolter (néol.) en rond ?

  2. Je dénonce depuis quelques mois avec l’actuelle municipalité et depuis le mandat de Bernard Marie le scandale des passe-droit dans les salles de spectacle,les stades et autres festivités qui ont lieu à Biarritz ou à l’agglo.
    À la gare du midi pour tous les spectacles et festivals, pas moins de 4 à 5 rangées sont réservées aux ayant droit de la mairie ainsi que leurs invités.
    Nous avons calculé ce que cela représentait .C’est quelques milliers d’euros qui sont des manque à gagner pour les organisateurs. Il est inutile de verser une subvention si elle doit être récupérée en places conséquentes et gratuites dans des spectacles ou festivals qui non seulement sont archi-complets mais où en plus on refuse des passionnés qui souvent sont venus de loin, comme c’est le cas au festival d’Amérique latine .Les élus sont là pour exercer un mandat de manière désintéressée et ne doivent en aucun cas monnayer leur engagement par des passe droit qui sont le début de la corruption. Il faut au contraire les protéger contre eux mêmes et éviter de les inscrire sur un système qui pousse toujours à plus en créant un fossé entre eux et leurs administrés. J’espère que je serai mieux compris sur ce blog dont je partage son rôle de sentinelle et d’alerte citoyenne qui en tout état de cause ne doit se faire que dans le respect et le triomphe de la justice.

    • J’approuve à 100% ce post. Lorsque mon épouse s’est retrouvée élue conseillère municipale de 2008 à 2010, elle était totalement sidérée (et totalement scandalisée) par le nombre d’invitations qui arrivaient dans la boîte à lettres. Bien évidemment, elle n’a jamais utilisé la moindre invitation. C’est une gabegie la mairie donne d’un côté et reprend de l’autre en rendant chèvre les organisateurs. Si vous avez des exemples plus précis à faire partager aux lecteurs (nombre de places réservées, coût, anecdotes, etc…) n’hésitez pas à me contacter via ce blog et Bisque, Bisque, Basque! se fera un plaisir de raconter.

    • Tout mon soutien Hamel!!

      J’ai assisté de visu a l’arrivée du maire, suivi 2 m. derrière par son 1er adjoint, tel un petit Baron de province et son dévoué maître d’hôtel, au concert au Casino Barriere du trompettiste Ibrahim Maalouf.
      Aucun des deux n’a eu a sortir de billets et ils ont été placés aux meilleurs places.

      Pour moi qui vit dans un pays du nord ou de tels passes droits n’ont pas court, c’était surréaliste, d’autant que si places on offre, alors que ce soit a ceux qui n’ont pas les moyens de les payer, mais pas aux notables repus, gavés

    • Les bons éléves ou sportifs méritants récompensés par des places gratuites serait une bonne initiative…

    • Laissez-nous un peu de temps pour nous organiser. Nous allons faire notre première réunion publique en mars (Vous serez prévenu par ce blog) et à ce moment-là, nous expliquerons tout et proposerons à ceux qui le souhaitent d’adhérer.
      Bien amicalement.

    • Merci pour votre enthousiasme, mais nous avons besoin d’un peu de temps pour nous organiser… et faire nos preuves. Nous organiserons notre première réunion publique fin mars, pour expliquer notre action et débattre autour d’un thème. Cette réunion sera annoncée dans ce blog, sur Twitter, et dans d’autres médias amis. À ce moment-là, si vous trouvez que nos ne sommes pas qu’un rassemblement de vieillards défraîchis et que nos idées tiennent la route, nous vous expliquerons comment adhérer.
      Bien amicalement.

  3. Jean-Yves il va falloir organiser une petite fiesta pour le lancement de l’opération Mani Pulite 64/40 (A traduire en Basque of Corse ;o)

  4. Les rassemblements de vieillards défraîchis … me vont très bien !
    J’en fait partie depuis un temps certain :-)))
    CRITIQUER pour la Bonne Cause est encore dans mes cordes …
    … et j’avoue que je prendrai un plaisir non moins certain à faire circuler les Bonnes Nouvelles … si tant est que le RAMDAM aboutisse à un changement de manœuvre de la part des ELU(E)S dont nous voyons, sur ce BLOG, entre autres, qu’ILS & ELLES se fichent de nous dès l’instant où on leur a donné nos VOIX et nos SOUS !
    Je constate avec un plaisir renouvelé que CE BLOG est, décidément, bien au-dessus de mes lectures ordinaires des journaux que je reçois !
    J’en remercie encore une fois l’AUTEUR … que sa modestie m’empêche d’encenser outre mesure :-))))
    Mais IL sait que nous comptons sur LUI pour trier dans les NEWS le Bon Grain de l’IVRAIE !
    Nota Bene : je sais, ça fait un peu biblique comme réflexion … mais les vieillards défraîchis ont des restes d’instruction de JADIS et NAGUERE … même avec un soupçon d’Alzheimer !

  5. Cela me rappelle un concert aux arènes de Marciac, ou 4 rangées de sièges étaient réservés aux VIP. L’ensemble de ces « Vrais Imposteurs Personnifiés » n’étant comme il se doit pas à l’heure, le concert a donc été retardé de plus d’une heure. Claude Luter avait donc ce soir là carte blanche et nous nous attendions que ces édiles arrivent. Lorsque enfin ils pointèrent leur museau, je n’ai pas pu m’empêcher de dire à voix haute et suffisamment forte, afin que l’ensemble de la plèbe puisse l’entendre et à la cantonade: « si l’on se souvenait de la nuit du 4 Août 1789 », ce qui eut pour effet de déclencher une salve d’applaudissement et d’approbation dans le public. Bien évidement en dehors du chauffeur de salle, personne ne s’est donné la peine de s’excuser pour le retard et l’attente causée par leur impertinence, laisser-aller et sans-gêne. Faut pas déconner quand même, il y a eux et nous. Vive la France

  6. Bravo a vous tous qui réagissez comme des hommes de loi, alors que nous avons du mal a reconnaître aujourd’hui ces élus qui sont différents de nous les sans-dents. Mais il nous reste le cerveau et la langue fort heureusement et la parole reviendra d or faute d argent

  7. Merci et bravo
    Par contre il semblerait que la vie politique Bayonnaise ne vous intéresse pas, quel cirque pourtant! Et surtout tant de choses à dénoncer…nous autres bayonnais rêvons d’un JYV Bayonnais!

    • La vie bayonnaise m’intéresse évidemment, mais je la connais moins bien que celle de Biarritz. Et puis surtout, faisant ce blog à mes moments perdus, je vois mal comment je pourrais en faire beaucoup plus. J’essaie juste par mes écrits de donner aux gens de faire comme moi et de se battre pour une information citoyenne libre et gratuite. Il peut y avoir 50 Bisque, Bisque, Basque! dans le département, j’en serai ravi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s