Veunac même pas capable de faire la circulation

Le maire de Biarritz a eu le courage de descendre dans la rue pour dialoguer avec des manifestants très en colère. Mais il annonce qu’il ne changera rien. On prend les paris ?

La tentative de dialogue de Veunac avec les manifestants en colère a tourné au monologue.

Malgré un froid mordant, plus de deux cents manifestants, très remontés contre la nouvelle politique de stationnement de la mairie, se sont retrouvés vendredi 2 février à 14 heures, devant le commissariat de police. Sans doute galvanisé par la lecture du Sud Ouest du jour qui relatait comment, il y a sept ans, Lucien Harinordoquy n’avait pas hésité à sauter sur la pelouse d’Aguilera lors du derby BO-Aviron, Michel Veunac a quitté le confort douillet de son bureau pour venir affronter une foule très remontée, ce qui démontre un certain courage. Même si l’honnêteté intellectuelle oblige à dire que son ami Louis Vial l’accompagnait et que quelques policiers municipaux format XXL n’étaient pas loin.

Accueilli aux cris de « Un referendum ! », mais aussi de « La liste ! La liste ! » par allusion aux fait relatés dans ce blog, Michel Veunac s’est bien gardé de répondre aux questions des manifestants et a sidéré tous ceux qui ont tenté de dialoguer avec lui. « 30 euros d’amende ? Mais c’est beaucoup plus cher à Paris ! » Évidemment, quand on ne paie pas son propre stationnement ! Et notre grand démocrate de poursuivre : « Nous ne changerons rien… » « C’est voté » et autres fadaises du genre « Mais Madame, si vous ne vous plaisez pas à Biarritz, vous n’avez qu’à partir. »

Au point qu’une partie de la foule en colère, dans laquelle se trouvaient de nombreux commerçants, s’est mise à crier « Démission ! Démission ! »… Jusqu’à ce qu’un farceur, suscitant l’hilarité générale ne lance : « Borotra, reviens ! »

 Voir aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/blondbiarrote/

8 réflexions sur “Veunac même pas capable de faire la circulation

  1. Il faut bien que les municipalités trouve un autre impôt pour remplacer taxe d’habitation:
    30%de surtaxe des résidences dites secondaires alors que beaucoup d’entre elles ce sont des doubles résidences principales., et 30€ d’amendes. La boucle est bouclée pour les recettes et le directeur financier est content pour les entrées de recettes.
    Anglet: pas de parcmètres et des parking en zone bleue.
    Bayonne: première 1/2 heure gratuite et même ma 1ere heure et stationnement à 1€ l’heure.
    Est il vrai que 122 automobilistes biarrots sont sur une liste non verbalisable.
    Tant qu’on aura pas compris que les élus sont là pour donner l’exemple et non pou exhiber leurs petits privilèges en famille ou entre amis, il y aura toujours des passe droit, des gratuités pour ceux qui se servent au lieu de servir. Heureusement qu’ils ne sont pas toutes et tous comme ça et que l’éthique ça parle à certains.

  2. Assez inédite cette manifestation. Et tellement révélatrice de cette municipalité en dérive, et ce, dès le début.
    C’était tellement, tellement, prévisible. Si les biarrots s’étaient intéressés au personnage, bien avant qu’ils ne se sentent concernés par leurs porte-feuilles. Si vous saviez tout le reste (rires nerveux de ma part).
    Et que dire de Lafite…
    Ce n’est pas tant l’augmentation des parkings, qui au vu des baisses de dotation de l’Etat sont générales, le plus abjecte c’est cette liste de privilégiés, c’est de ne pas faire de vrais efforts pour les commerçants et salariés et de surtout ne rien proposer à l’année comme parking de délestage et navettes.

  3. Faut-il en rire ou faut-il en pleurer? Telle est la question! Mais la situation est assez pitoyable. Il me tarde de connaître la suite de l’histoire en 2020!

    • Soyons pour une fois objectif: c’est tout de même courageux et lucide de sa part d’affronter ses opposants et s’expliquer sur sa politique même si on ne la partage pas. Quand à 2020, la physionomie de l’agglomération aura tellement changée et les données politiques avec tout ce qui se passe aujourd’hui aura été oublié. Conférer ce qui s’est passé à Bordeaux avec Juppé au moment de la transformation de la ville; par contre l’intelligence des élus de Bordeaux a été de ne jamais dire à leurs opposants quelqu’ils fussent: « si vous n’êtes pas contents vous n’avez qu’à quitter la ville et aller habiter ailleurs ». C’est tout simplement inadmissible d’entendre cela et je ne suis pas un farouche opposant de notre maire loin de là,mais quand on se trompe ça arrive à tout le monde ,on s’excuse, on ne fait pas du Trump.

  4. « Mais Madame, si vous ne vous plaisez pas à Biarritz, vous n’avez qu’à partir. » venant de la part d’un Maire qui est censé être aux commandes d’une ville touristique, c’est pour le moins cocasse!

  5. Bonsoir ,
    Voici une lettre type que nous allons envoyer en masse à Mr veunac merci de nous aider dans cette manœuvre , nous l’avons en format pdf aussi pour aider les personnes /
    Juste modifier nom adresse et signature de chacun :
    😁✊🏽
    Jean NEYMAR ​BIARRITZ le 12 février 2018
    3 place CLÉMENCEAU
    Appartement 18
    64100 BIARRITZ

    ​Monsieur Michel VEUNAC
    ​Maire de Biarritz
    ​12 avenue EDOUARD VII
    ​64200 BIARRITZ

    OBJET : demande exigeant réponse

    ​Monsieur le Maire,

    ​Vu le Code des relations entre le public et l’administration et notamment ses articles :

    – L111-1 à L111-3 relatifs aux coordonnées de la personne chargée de la demande par l’administration
    – L112-2 à L112-6 relatifs à la délivrance de l’accusé de réception
    – L114-2 à L114-4 relatifs à la transmission de la demande à l’autorité compétente
    – L114-5 à L114-6 relatifs à la demande de régularisation des dossiers incomplets
    – L231-1 à D231-3 relatifs au principe du silence qui vaut acceptation.

    ​Attendu qu’il est fait état dans la presse que vous avez à votre disposition, mais aussi sur les réseaux sociaux que fréquentent différents de vos Adjoints, d’une liste d’administrés Biarrots qui ne seraient pas verbalisables au titre du Forfait Post Stationnement, instruction ayant été donnée en ce sens,

    ​Considérant que vous n’avez jamais démenti cette information,

    ​Considérant aussi que les personnes figurant sur cette liste n’est à ce jour pas publique,

    ​Considérant que les conditions à remplir pour figurer sur cette liste restent obscures,

    ​Considérant enfin que certains de vos Conseillers ou Adjoints ont publiquement fait savoir qu’ils demandaient le retrait de leur nom de cette liste,

    ​Je suis légitime à penser, étant Biarrot domicilié à l’adresse indiquée plus haut et propriétaire d’un véhicule automobile de marque XXX, modèle YYY, que mon nom et mon véhicule figurent bien dans cette liste d’administrés, que vous avez exemptés du paiement du Forfait Post Stationnement.

    ​Conformément à la réglementation, j’en attends confirmation sous deux mois et attire votre attention sur le fait que, sans réponse passé ce délai, votre silence et celui de vos Services vaudra acceptation de cette mesure à mon bénéfice.

    ​En cas de refus, je vous saurai grès de bien vouloir m’indiquer les raisons du rejet de cette demande et surtout, à quel titre d’autres en bénéficieraient, dans notre commune républicaine.

    ​Dans l’attente, je vous assure Monsieur le Maire, de toute ma considération.

    ​Jean NEYMAR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s