Pas d’aménagement de peine pour Cahuzac

Avec deux ans de prison ferme en appel, Jérôme Cahuzac pourrait bénéficier d’un aménagement de peine. Une clémence qui passerait mal dans l’opinion publique qui y verrait une Justice à deux vitesses.

Pour le malin Dupont-Moretti, Cahuzac, son client, doit être traité comme n’importe qui d’autre. Mais Jérôme Cahuzac est-il n’importe qui ?

Tout le monde le sait, les prisons françaises, par leur vétusté, ont de quoi faire frémir les caractères les plus trempés. Avec 113 prisonniers pour 100 places (source : lefigaro.fr), la France est le mauvais élève de l’Europe et il n’est pas rare que trois ou quatre détenus se retrouvent dans une cellule de douze mètres carrés. Il est donc tout à fait normal que l’ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, fasse tout pour éviter de passer par la case prison et que son conseil, maître Dupont-Moretti, plastronne à la sortie de l’audience de Cour d’appel de Paris condamnant son client à 300 000 euros d’amende et quatre ans de prison, dont deux avec sursis : « Il n’y a aucune raison que Cahuzac soit plus mal traité que n’importe qui d’autre. ». Et pour que Jérôme Cahuzac n’aille pas en prison, Dupont-Moretti précise même que son client « offre de bons gages de réinsertion ».

Discours logique, mais qui mérite tout de même quelques sacrés bémols. Personne ne doute qu’un ancien ministre doit avoir encore quelques copains et que sa réinsertion ne doit guère poser de problèmes. Mais le grand public va sans doute » trouver qu’il y a quelque chose d’un peu « miraculeux » dans le parcours de l’ancien ministre. Condamné en première instance à trois ans ferme, ce qui l’envoyait automatiquement en prison, Jérôme Cahuzac voit sa peine réduite à deux ans ferme, c’est-à-dire le seuil limite pour pouvoir négocier sa peine.

L’homme à qui on aurait donné les îles Caïmans sans confession…

Bisque, Bisque, Basque ! ne souhaite à personne d’avoir à goûter aux « joies » d’une prison française. Mais il s’agit tout de même d’un ministre de premier plan, chargé de traquer les fraudeurs, et qui « les yeux dans les yeux » a affirmé à la représentation nationale n’avoir jamais eu de compte à l’étranger. Le très rusé Dupont-Moretti, quand il compare Cahuzac à « n’importe qui d’autre » est parfaitement conscient qu’il se moque du monde. L’ex-député du Lot-et-Garonne n’a pas seulement triché avec le fisc, il a souillé l’image que les Français se font de la vie publique et, tout comme Fillon, mérite d’être puni avec la plus extrême sévérité.

Par son statut d’ancien ministre, Cahuzac, s’il va en prison, bénéficiera de fait d’un aménagement de peine, puisqu’il aura droit à une cellule isolée, ce qui n’est pas le lot de tout le monde. Patrick Dils, innocent emprisonné pendant quinze ans, a subi des violences et sans doute des viols comme il le laisse entendre désormais, de la part de ses codétenus. Jérôme Cahuzac, ancien ministre, peut déjà s’estimer heureux d’échapper à cela, alors que la prison devrait être la même pour tous les citoyens, qu’elle que soit leur classe sociale. Carrignon, Tapie ou Le Floch-Prigent avant lui, ont connu le même parcours et en sont sortis bonifiés.

On espère donc que le juge d’application des peines, conscient du désastreux message qui serait envoyé à tous les Français s’il se montrait clément, ne cèdera à aucune pression et enverra Jérôme Cahuzac où il doit être. C’est-à-dire en prison.

8 réflexions sur “Pas d’aménagement de peine pour Cahuzac

  1. bon si la prison servait à quelque chose ça se saurait Jean-Yves.

    On y enferme (ou plutôt en FR on y entasse) des dizaines de milliers de gens (dont bon nombre de malade au sens clinique du terme) qui n’ont rien à y faire.

    Ne dit on pas qu’on juge l’état d’évolution d’une société à la qualité de ses prisons? Et pour la FR elles sont abominables, sales, indignes, scandaleuses.

    Enfermer des gens coutent de l’argent aux citoyens (via leurs impôts) – en rapporte beaucoup à ceux qui les construisent (par ex Bouygues, et consorts) mais et n’a strictement aucune vertu pédagogique ni ne permet de réinsérer, si les conditions d’incarcération sont pourries

    Donc une peine oui mais quelque chose qui serve à réhabiliter et qui serve la société, quelque chose qui guérisse, rétablisse, élève, éduque.

    Il faudrait vraiment – une fois encore comme cela existe dans les sociétés du Nord – que la France réfléchisse à la notion de punition, de leçon, et de réinsertion pour que la sanction soit juste mais aussi serve à la société autant qu’elle bénéficie à celui qui la mérite

    Bonsoir à vous tous

  2. Où est l’impartialité de la justice ? Ce monsieur qui les yeux dans les yeux continue de mentir doit se réjouir de ce nouveau jugement qui lui épargne la prison.
    Je suis dégoûtée.

  3. Tiens donc cela me rappelle une certaine fable de La Fontaine. On nous prend vraiment pour des c..s. mais c est pas grave France Inter préfère maintenant nous parlez de la tombe de jojo le fraudeur à Saint Barthe et des privilèges de nos cheminots. Pauvre France.

  4. pour une fois je ne suis pas d accord avec vous je ne suis pas dans son cas pour l incarcération je préférerais qu on mettent en prison certains fichés S qui sont dangereux pour notre sécurité que lui et si il se suicide en prison ?

  5. Cahuzac va à coup sûr échapper à la prison ,quoiqu’on en pense . L’enfermement n’est peut-être pas (comme le souligne M.Bismuth) une solution ,mais le message renvoyé aux masses et à ses collègues politiciens ,qui flirtent souvent avec la légalité, sera désastreux . Continuez donc dans l’impunité totale mes très chers élus !

    • En fait je pense que l’incarcération ne sert à rien car
      i) les prisons sont pleines
      ii) on n’y réhabilite pas, on y apprend aucun enseignement
      iii) on n’y soigne pas les malades qu’on enferme (ce qui est normal car ce sont des malades dont cet environnement carcéral n’est pas adapté)
      iv) le traitement des détenus par des matons brutaux et facho y est indigne, insalubre basé sur la violence et le rapport de force infertile
      v) le taux de récidive prouve l’échec du système carcéral à la FR

      Regardez les USA et son hallucinant taux de prisonniers en rapport de la population (https://fr.wikipedia.org/wiki/Prison_aux_%C3%89tats-Unis) et ??? le crime prospère

      C »est donc bien une fausse bonne idée (et encore une fois tout cet échec est lourdement financé par vos impôts (ne résidant pas en FR je ne perd pas mes impôts dans de tristes aventures comme celles ci et j’en suis fort heureux) sauf pour les bétonneurs qui eux se gavent sur la construction de ces infrastructures.

      Bien sur qu’il faut des sanctions mais des sanctions justes, dignes, proportionnées, qui servent un seul objectif : la réintégration du prévenu dans la société ou il(elle) va agir mieux qu’avant son incarcération, ne pas récidiver.

      Le système FR comme le soulignait fort justement Jean-Yves permet aux puissants soit des conditions d’incarcération VIP (ce qui est en soit scandaleux car rien ne justifie un système à deux vitesses: il devrait être le même (digne) pour tous) ou au pire, du fait des subtilités du code de procédure, pour ceux qui ont les moyens, d’y échapper car ils ont de bons avocats qui maitrisent ces subtilités.

      Les commentaires ci-dessus me font frémir. La vindicte populaire ! Haro sur le baudet ! sa tête sur une pique… pathétique Mesdames et Messieurs. Et si on l’écartelait en place publique ? vous iriez bien sur comme avant la guillotine mais .. qu’est ce que cela vous apporte si ce n’est l’assouvissement de vos instincts les plus vils (jalousie, vengeance, pulsion de violence) ?

      Reprenez vous non d’un pipe ! ce n’est pas d’une justice populiste dont notre pays a besoin mais d’une justice indépendante (ce qu’elle n’est pas en FR) et JUSTE.

      Au lieu de condamner Cahuzac a une peine qu’il ne va vraisemblablement pas faire, il eut été plus judicieux (et intelligent pour éviter qu’il ne s’y soustraie) de le condamner à des travaux civiques chez Emmaüs, au Secours Populaire, au Resto du Coeur, de lui faire servir la soupe aux pauvres, faire des maraudes afin qu’il travaille et aide ceux qui sont dans l’indigence (en partie du fait des politiques injustes que Cahuzac a soutenu ou mis en place).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s