L’enfumeur public numéro 1

Faire croire, en plein conseil municipal, que la descente de police qui a eu lieu à la mairie, ressemblait à un thé mondain, il fallait oser… Veunac l’a fait !

Après « le casse du siècle » de Nathalie Motsch à propos du Palais, c’est Maïder Arosteguy qui alimente le concours des petites phrases au sortir du conseil municipal du 12 décembre, avec un tweet bien dans le style de celle qui effectue un très respectable travail d’opposition depuis 2014 : « Si l’actuel maire de Biarritz n’existait pas, il faudrait l’inventer ». Avant de rajouter « Opacité et enfumage sont les deux piliers de l’actuelle majorité ».

Comme c’est curieux : Maïder Arosteguy évoque La Cité de l’Océan et Jean-Benoît Saint-Cricq n’a rien à dire sur le sujet.

Désolé, Maïder, mais il n’est probablement pas né, le docteur Jekyll ou autre savant fou, capable de programmer dans un cerveau humain un sens aussi inné des vieilles ficelles politiciennes, de la phrase creuse et de la non réponse aux questions posées. Il était en effet tout à fait légitime pour une élue de s’étonner que personne n’ait été informée de la visite policière effectuée à la mairie aux alentours du 15 octobre et de ses motifs. Mais le grand démocrate Veunac, juste avant de lire un papier soigneusement rédigé, prévient : « Il y a ma réponse et c’est fini. Il n’y aura pas de débat oral derrière ». On a connu mieux, niveau démocratie.

Et le maire de s’enferrer lourdement dans des nuances de sémantique pour mieux promener tout le monde. Non, ce n’était pas vraiment une « perquisition, la police est arrivée pour une remise de document sur commission rogatoire ».  Le public est prié de croire qu’il s’agit d’une simple visite de courtoisie de la police, et d’un événement presque banal. Sauf que, bien évidemment, il n’en est rien. 

 

Le rapport de la Chambre régionale des Comptes a montré de graves irrégularités sur la gestion de la Cité de l’Océan, aussi bien pour la période Borotra que pour la période Veunac-Lafite, au point qu’un signalement a été fait. Et ce n’est pas pour le simple plaisir de venir se renseigner sur la pousse des hortensias dans la colline du même nom que la police judiciaire a pris la peine de se déplacer jusqu’à la mairie.  Mais Veunac adore se rouler dans les phrases creuses et s’en gargariser. Donc, nous sommes priés de le croire, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes biarrots. Comme dirait Coluche : « Circulez ! Y’a rien à voir ! ».

Amigorena expédié en deux minutes

L’autre grand moment de démocratie, dans ce conseil municipal plutôt calme après les deux tempêtes force 6 du 30 juillet et 15 octobre, restera l’échange entre François Amigorena et Michel Veunac à propos de L’Hôtel du Palais. Le chef d’entreprise, qui garde la même courtoisie ironique et le même mordant malgré son inéligibilité, s’étonne que la première tranche de travaux se soit élevée à 9,4 millions d’euros contre 8,8 annoncés, demande si un prévisionnel a été fait pour l’été 2019 et voudrait connaître « la situation de trésorerie de la Socomix à la fin novembre »

Vous admirerez tous, dans la vidéo, la façon dont le grand timonier Veunac patauge entre bilan et prévisionnel avant de trancher « On vous communiquera les chiffres ». Avec un homme qui maîtrise aussi bien ses dossiers et qui a appris comment fonctionne une entreprise dans un album Panini, les Biarrots peuvent être tranquilles…

Robert et Puyau récompensés pour leurs « loyaux » services

Le socialiste Alain Robert n’a pas respecté les consignes de son parti. Il était donc parfaitement logique de le promouvoir au conseil d’administration de la Socomix.

Dans ce conseil municipal marqué par de la pure politique politicienne, Veunac n’aura donc rien épargné aux citoyens biarrots accablés par le spectacle proposé. À propos de l’incubateur de jeunes entreprises érigé par le Crédit Agricole à la place de l’ancien garage Honda, Veunac n’oublie pas (1 h 07’) de balancer un grand coup d’encensoir à l’adjointe à rien du tout Nathalie Motsch « pour avoir porté ce projet… Il n’y a pas de raison de l’oublier ». Insultée ces dernières semaines, virée de son poste d’adjointe à l’Urbanisme sans que Veunac ait le courage de soumettre au vote du conseil municipal sa décision, « Calamity Nathalie » se retrouve félicitée pour son travail d’ex-adjointe à l’Urbanisme. Pourquoi donc l’avoir écartée et la ménager maintenant si ce n’est par peur des conséquences de son recours judiciaire ?

Comme Michel Veunac a dû être liftier dans sa jeunesse, tant il se montre habile dans le renvoi d’ascenseur, il fallait bien que la mascarade se poursuive jusqu’au bout. L’historien Alain Puyau et le retraité Alain Robert n’ont pas manifesté jusqu’à maintenant des compétences particulièrement pointues en matière de palace et d’hôtellerie de luxe, mais ils ont bien voté, le premier en trahissant son mandat d’opposant et le second en méprisant le vote interne du parti socialiste dont il est membre. Ils seront donc parfaits pour faire la claque au conseil d’administration de la Socomix.

Que c’est triste la politique à Biarritz !

Les services de sécurité furieux contre Veunac

Et vantard avec ça ! Les déplacements d’Emmanuel Macron ne devaient pas être annoncés pour des raisons de sécurité, mais notre brillantissime maire n’a pas loupé l’occasion de se pavaner en public. Tous les élus sont donc invités à boire un verre à la mairie avec le président de la République, le mardi 18 décembre à 11 heures du matin. « Il suffira de se présenter avec sa carte d’identité » a même précisé notre gros malin. Les gilets jaunes, les retraités en colère, les cégétistes, les indépendantistes basques, les anti G7, les membres de la France insoumise et autres agacés chroniques des sornettes politiciennes, qui n’avaient pas encore décidé où ils allaient offrir à Macron l’accueil qu’il mérite, remercient donc du fond du cœur le maire pour son aide inespérée.

6 réflexions sur “L’enfumeur public numéro 1

  1. Mais non Jean-Yves tu n’as rien compris : la police est venue à la Mairie pour LES CALENDRIERS !!!!

    Tout ceci est une fois de plus navrant pathétique et aussi quelque peu décourageant mais la bonne nouvelle est que nous sommes bientôt en 2019 DONC plus qu’une grosse année et on vote.

    Chères toutes et tous ne nous y trompons pas: nombre parmi nous sont désespérés par ce mauvais théatre tragique qu’il nous est donné de subir à Biarritz MAIS N’OUBLIEZ PAS :

    Nous avons toutes et tous un droit de vote. A nous de nous mobiliser le moment venu pour dégager cette équipe malfaisante. Il y aura des alternatives crédibles à nous de les soutenir.

    Merci Jean-Yves pour ton excellent travail durant toute l’année 2018 !!! Que 2019 soit une année placée sous le signe de la Santé (pas la prison pour toi Jean-Yves : la vraie santé celle de fer), de l’utilité et du bien (mieux) vivre ENSEMBLE.

    • Merci jean-yves de me permettre de conserver mon anonymat et en même temps de m autoriser sans leur avis , de balancer l identité d autres commentateurs comme au bon vieux temps…

      Merci Jean-Yves de me permettre ainsi de ressentir quelques minutes la jouissance de ceux qui ont le pouvoir,

      Merci Jean Yves de me permettre à travers ton blog , d avoir l impression de jouer dans la cour des grands et d exister

      Merci Jean Yves de bloquer les messages irrespectueux sur ma personne …comme au bon vieux temps de la pravda…

      Allez P BISMUTH sans rancune,

      JP CAZADE

    • Merci à tous les acteurs de notre société, porteurs d’espoir d’un retour à la démocratie citoyenne en reconnaissance de chaque électeur, y compris  » votes blancs exprimés  » en contestation de politiques désastreuses acculant à la ruine certains de nos concitoyens .

      Déclaration universelle du droit

      FRANCE 2018

      Un rêve manifeste peut se transformer en réalité??

      Consultations citoyennes ,

      A nous d’assurer le succès de notre liberté d’expression

      Le bon sens doit l’emporter !

      Le premier de cordée, Chef de l’état et son exécutif de la Vème République, vous invite à sa table – Majorité LREM.

      A partir du 15 décembre 2018:

      – Classe laborieuse
      – Classe moyenne
      – Supers Privilégiés

      étudieront le sujet de la misère sociale, de nature à calmer la colère citoyenne, porte parole du Mouvement « Les Gilets Jaunes »

      FRANCE D’EN BAS, sans dents, illettrés………,

      9 millions de pauvres , 6 millions de chômeurs , 14 millions de retraités ,

      Paysans, Ouvriers, Artisans, Commerçants, Fonctionnaires, Chefs d’entreprises, Industriels, Professions libérales,

      Monde du sport, du spectacle et de la finance

      Police-Justice,

      Représentations Syndicales et Politiques

      Par des rassemblements pacifiques « Colère Citoyenne » durant une période de 3 mois, tous engagés dans un combat antiterroriste, nous aurons à nous unir en force de propositions afin de présenter au PRESIDENT MACRON et Institutionnels , toutes nos propositions de rétablissement d’une démocratie favorable aux solutions d’une FRANCE en capacité d’accompagner et de rétablir la justesse d’une justice économique et sociale, chère à l’immense majorité de nos compatriotes,

      Concitoyens de la base, accablés de charges fiscales , de lenteurs administratives et de taxations injustes,

      En référence à toutes les actions historiques:

      Révolution de 1789
      1870-1914
      1914-1944
      Mai 1968
      Mouvements 2018

      « On ne peut pas exonérer celles et ceux qui gagnent beaucoup au détriment de ceux qui gagnent si peu »

      Nous voulons une France qui fonctionne différemment !

      Un seul mot d’ordre

      « Valeur Travail »

      JUSTICE SOCIALE.

  2. Au delà du mépris qu’il a pour arosteguy, M. Amigorena et pour les biarrots en ne répondant pas à des questions sur de l’argent public, ce qui est extrêmement impressionnant et inquiétant à la fois c’est la surexcitation et l’éréthisme dont fait preuve cet homme.
    Il n’est pas nécessaire d’avoir fait des études d’analyse comportementale pour décoder les micros expressions de son visage et comprendre que c’est un « très très » grand nerveux.

    Prescription : un quart de lexomil s’il peut se faire prescrire une ordonnance ou une pilule tous les matins de L-Theanine (en 500 mg) acide aminé naturel extrait du thé vert qui a un effet relaxant et est un excellent stimulant intellectuel.

  3. Saint-Cricq l’homme qui s’est laissé pousser la barbe pour ne plus avoir à se regarder dans une glace, Puyau et Robert les Dupont-d de la Socomix et le duo Lafite-Veunac tenant conciliabule et parlant de LA Maïder qui a demandé le vote à bulletins secrets. Vivement que ces dinosaures aillent profiter de leur retraite et espérons surtout que la relève sera honnête digne et respectueuse des personnes comme des intérêts des Biarrots.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s