Tu n’es pas le bienvenu, Manu !

Mardi, les élus enamourés accueilleront le Président de la République dans un Biarritz barricadé. Mais bien peu de Biarrots se réjouissent du futur G7.

Photomontage extrait du blog « Les moutons rebelles »

Vous êtes sûrs que notre pays a connu une révolution et que les privilèges ont été abolis ? Pour ma part, je ne vois pas de différence significative entre ces nobles qui saccageaient les récoltes des paysans en chassant à courre, il y a plus de deux siècles, et ce Président qui va obérer la future saison touristique en décrétant que le G7 se tiendra à Biarritz en plein mois d’août. Même morgue de caste, même mépris des populations qui travaillent, même volonté de faire continuellement la leçon aux plus pauvres et d’épargner systématiquement les plus riches.

Emmanuel, la courtoisie républicaine voudrait qu’on se réjouisse de ta venue, mais tu manques tellement de courtoisie à notre égard qu’à l’impossible nul n’est tenu.

Lundi soir à la télé, tu nous as fait le grand numéro du bourgeois de Calais, ou plutôt du bourgeois du Touquet, en pleine repentance, mais qui peut te prendre au sérieux ? Pour justifier les cadeaux fiscaux destinés aux plus riches, suppression de l’ISF et Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU), tu as donné plus de quatre milliards à ceux qui, t’ont fait roi et tu te retrouves maintenant fort démuni pour distribuer des miettes quand les gilets jaunes sont dans la rue. Mais comme tu adores faire la leçon aux Français, tu continues à défendre ta « théorie du ruissellement », voulant que l’argent versé aux riches finisse par profiter aux pauvres. Tu ne vois pas qu’avec le matraquage fiscal auquel tu te livres, tes petits ruisseaux font les grandes misères ?

Si encore, conscient d’être un privilégié depuis l’enfance, tu avais la dignité de la mettre un peu en veilleuse. Mais visiblement, tu n’as pas retenu les leçons du « Casse-toi, pauvre con ! » de Sarkozy, ou les « sans-dents » de Hollande et tu te permets, avec une belle inconscience de classe, un festival de petites phrases méprisantes. Les « illettrés », les « fainéants », les « cyniques » ou les « gaulois réfractaires », ceux qui ne veulent pas travailler « pour se payer un costard », par flemme de « traverser la rue », alors qu’on leur consacre « un pognon de dingue », apprécient beaucoup de ne pas savoir comment ils vont offrir des jouets à leurs enfants pour Noël tout en se faisant insulter par leur Président.

Brigitte et Emmanuel Macron vous le diront : Biarritz est une ville où on fait de belles rencontres (Photo Paris Match, août 2016)

Mardi prochain, tu vas parader dans un Biarritz barricadé et à ta dévotion, avec autour de toi des petits élus locaux qui vont te regarder comme si tu étais capable de les guérir des écrouelles mentales qui les frappent. Mais as-tu conscience que deux jours avant ta venue, les commerçants qui ont des commandes à honorer, les chefs d’entreprise qui ont besoin de circuler n’arrivent pas à avoir la moindre réponse de la mairie sur ce qu’ils pourront ou ne pourront pas faire ?

Et comme tu dois être en panne de phrases creuses, tu as même prévu un entretien en tête à tête avec Michel Veunac. En revanche, des questions aussi triviales que celles posées par des élus comme Guillaume Barucq sur le coût du G7 et le fait de savoir qui va payer l’addition de ce raout présidentiel, ou sur un dédommagement possible pour le manque à gagner que vont subir tous ceux qui vivent du tourisme, ou sur des aides pour la rénovation de L’Hôtel du Palais, ne t’intéressent visiblement pas. Le mépris de caste, encore et toujours !

Pour ma part, je ne m’abaisserai même pas à venir manifester pour ta venue. Pas envie de me prendre un coup de froid, un coup de chaud ou même un coup de sang avec des policiers aux abois et n’hésitant jamais à frapper les manants et les gueux qui osent dire qu’ils ne sont pas d’accord. Puisque tu aimes les beaux vêtements, je me contenterai donc de t’offrir le joli « costard » que tu es en train de lire et de me permettre ce conseil amical : en attendant une VIe République, plus que jamais nécessaire, traverse la rue et change de job, car, à l’évidence, tu n’es pas et tu ne seras jamais le président de tous les Français.

 

 

22 réflexions sur “Tu n’es pas le bienvenu, Manu !

  1. Un gilet jaune qui se transforme en costard
    pour un président qui se retrouve à poil au final et un hôtel du palais qui se transforme en hôtel des palabres sur le dos des contribuables
    Merci Jean Yves pour le fond et le ton de ce billet
    Dom

  2. A la lecture de votre annonce de l’intrusion forcée de la venue à Biarritz, mardi prochain du Président Monarque Républicain, accompagnée de sa cohorte présidentielle, représentants des riches, et sourds à la France qui souffre , nous vous remercions de cette nouvelle.

    En faveur de toutes les initiatives de nature à faire grandir l’avènement d’un mouvement unitaire de solidarité  » Action colère citoyenne « , en marge de tous les partis politiques , Déclaration d’urgence , transformations du négatif en positif etc….

    Merci de vous soutien et engagement personnel au constat dressé d’une situation inédite et réelle :

    *Sollicitation

    Née du refus, des classes laborieuses et classes moyennes, identifié par le Chef de l’état et son Exécutif, l’initiative du Mouvement « Les Gilets jaunes » par ses rassemblements « Colère Citoyenne » au terme de 4 semaines d’actions a réussi à prouver ,

    à plus de 80 % de la population qu’il était possible de lever , ne serait ce que partiellement et par insuffisance, l’énormité des taxations décrétées ;

    L’ insupportable ressenti, présenté sous la forme d’injustices sociales menaçantes pour l’avenir de notre Pays, a démontré;

    que les piètres avancées concédées par le pouvoir, et l’annonce du démarrage à compter du 15 Décembre 2018 d’ assemblées citoyennes consultations réformatrices , pourraient redonner aux citoyens de notre pays, l’espoir de faire reconnaître le besoin d’une participation active de la société civile et politique, en capacité de développer la justesse d’une, justice sociale et représentation démocratique.

    Prenant connaissance d’un manifeste, https://laprimaire.org/manifeste/ , publié à votre initiative en faveur de « Candidatures libres Primaires Elections Présidentielles 2017″et précurseur Avant-Gardiste de la situation économique et sociale d’ aujourd’hui, je me permets de solliciter votre contribution à l’élaboration d’un texte ou d’un projet, traduisant la nécessité absolue d’organiser , au besoin de structurer, tout ce qui serait de nature à rendre notre société compatible avec les besoins du moment.

    Très cordialement,

    PB

    https://laprimaire.org/manifeste/


  3. Et dire qu il y aura des imbéciles qui avalant tout orgueil iront se prosterner devant ce monarque qui les méprise j espère que beaucoup de gens iront faire du bruit pour qu il sache qu il n est ni se sera jamais le bienvenu au pays basque tant sa morgue et son dédain ont choqués les honnêtes gens

  4. Vous avez oublié le manque de jeunes aspirant à devenir milliardaires, ambition ultime chargé de valeurs républicaines et objectif de vie transpirant l’envie de partage et le sens de l’altérité et de l’empathie:
    Et surtout palme du mépris de classe et témoignage ultime d’une conception idéaliste de la nature humaine  » les gares où on croise. ceux qui ne sont rien » témoignage d’une conception de l’être qui ne vaut considération que s’ il se conjugue avec l’avoir. Petite phrase d’autant plus cynique et glaçante qu’elle semble être prononcée sans conscience de son énormité et de provoquer la nausée pour ce qui me concerne.

  5. Je n ai pas adhéré à la caricature du banquier de chez Rothschild, que je trouvais injustifiée. Je préférais voir un jeune homme bien fait, n ayant pas peur comme il avait fait dans sa vie privée de transgresser certaines règles. Quelle désillusion !!! Je ne peux qu approuver Jean Yves l excellente analyse que vos en faites !!

  6. La contestation populaire due à l’injustice sociale, fiscale et électorale que connaît ce pays va tôt ou tard mener à une crise de régime qui remettra en cause la nature quasi monarchique du présidentialisme à la française. Nous sommes en effet des millions à souhaiter l’avènement d’une VIe République qui soit plus égalitaire et pas uniquement respectueuse des seuls privilégiés.

    • Le Drian ne le remplace pas puisque Le Drian devait venir aussi ainsi que Nathalie Loiseau. C’est donc juste Macron qui se dégonfle au prétexte qu’il doit préparer le « grand débat national » machin qui aura pour but de détourner l’attention du coût de la vie vers l’immigration et l’identité nationale. Sarkozy a refilé ses tuyaux à Macron pour mener à bien ce scélérat enfumage. Ceci dit, j’aurais aimé voir la tête de Veunac quand il a su que Macron ne viendrait pas.

  7. Et finalement il ne viendra pas qu’elle horrible déception, je suis de tout cœur avec notre maire et je lance immédiatement une collecte kleenex. Si les gilets jaunes s’en trouve désœuvrés, je les engage vivement à visiter les élus recevant une prime de Noël de 8000€. Je ne suis certes pas malheureux et je continuerai à payer mon IFI puisque j’ai choisi de rester dans le pays qui m’a tout donné. Mais l’IFI ou l’ISF ne doivent pas être le chiffon rouge agité devant le peuple par celui qui sans risque vote dans le confort les lois uniquement pour les autres.

  8. C’est à peine croyable, Monsieur Viollier : vous publiez dimanche un pamphlet contre le malvenu à Biarritz «Manu» (que vous tutoyez, ayant sans doute gardé avec lui les pottoks pyrénéens)… alors que les milieux bien informés savent depuis vendredi soir que notre Président restera mardi à Paris pour se pencher sur les problèmes socio-économico-politiques.
    Nous qui comptions sur vous et vos amis pour vous emparer de la mairie de Biarritz, nous vous croyions mieux informé.
    Très cordialement.

  9. Votre article a eu son effet le président renonce c’est une bonne nouvelle il a du être informé de contexte local.

    Envoyé de mon iPhone

    >

  10. Non seulement Macron n’est pas un « homme d’Etat » mais lui et ses conseillers sont incapables d’une analyse politique sérieuse …. Alors qu’Eta était en fin de course et au bord des poubelles de l’histoire , malgré l’initiative maladroite des « faiseurs de paix » qui ont été comme une perfusion pour prolonger l’agonie de ce mouvement, il a fallu que Macron offre aux terroristes moribonds cette tribune du G7 qui va leur permettre de rappeler à nos partenaires européens les faiblesses de notre république et les méfaits d’une centralisation excessive …. Les espagnols eux mêmes n’auraient pas eu l’idée d’offrir Barcelone comme siège d’une rencontre internationale alors que l’unité du pays reste discutée de la Catalogne au Pays Basque …. Un rendez vous avec Eta au mois d’Août à Biarritz semble très probable ….!

  11. Sieur Macron n’a pas daigné faire le déplacement aujourd’hui.
    Vu le comité d’accueil, je comprends un peu aussi.
    Alors je me pose une question : je ne suis pas certain que les quelques mesures populaires annoncées refroidissent, malgré l’hiver, les ardeurs du peuple dans la rue. Cela s’applique plus particulièrement au pays basque, zone anti macron pour certains gilets jaunes qui reviendront peut être en maillot jaune cet été.
    Et si Macron par sécurité nous refaisait la même pour le G7, préférant inviter Trump et sa clique à l’Élysée, tout simplement ?
    Même pas besoin du coup de disperser sa garde rapprochée, ou devrais je dire plutôt sa meute de « chenalla » (contraction du chien et de benalla) ?
    Ce n’est qu’une supposition de ma part, absolument non confirmée.
    Dans ce cas, imaginez un peu toute cette précipitation pour l’hôtel du palais ! Toute cette précipitation pour lancer des travaux à toute vitesse, et surtout à tout prix, sur la base d’un dossier mal ficelé. L’air marin, ça se paye, mais c’est normal vous me direz puisque la facture est salée !
    Sauf que ………….tout ça peut être pour rien !

  12. Bonjour Jean Yves merci pour ton acceptation de mise en ligne de ma vidéo. Il y a eu 1754 chargement depuis ton site. popcorn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s