Élise triomphe en son jardin

Passionnée d’agriculture naturelle, Élise Tinel, est lauréate du budget participatif avec son « Permis de végétaliser sur le domaine public ».

Elle ne vit que depuis sept ans à Biarritz, autant dire qu’elle est stagiaire première année, et cumule les handicaps dans un Pays basque parfois très autocentré, puisqu’elle est Lorraine d’origine. Mais l’adage dit « ce que femme veut, Dieu le veut ! ». En proposant de mettre en place à Biarritz un « Permis de végétaliser sur le domaine public », Élise Tinel vient donc d’être désignée lauréate du premier budget participatif, une initiative de la mairie que Bisque, Bisque, Basque ! a toujours saluée. Rencontre avec une sympathique obstinée qui a le mérite de se battre pour ses idées et nous accueille aux serres de la Milady où elle anime l’association Bio Divers Cité.

https://www.facebook.com/BioDiversCite/

En mai 2012, lorsque Élise, en tant qu’éducatrice spécialisée, accompagne un groupe d’adolescents à Capbreton pour une initiation au surf, notre Lorraine ne sait pas encore que son destin va basculer. Elle prend sa décision dès son retour sur sa terre natale et arrête tout : « Je suis revenue sur la Côte basque un mois plus tard par passion de l’océan. Sans connaître ni la région ni les us et coutumes locales. J’ai choisi de m’installer à Biarritz, car je voulais vivre dans une ville vivante toute l’année ».

Déjà préoccupée par la nature et l’environnement, la toute jeune Élise réussit à faire son service civique au Musée de la Mer et passe son temps libre en longues promenades dans la nature où elle apprend à identifier la flore locale. Avant de se lancer dans toutes les aventures végétales possibles. Jardins ouverts à tous à La Négresse, projet sur Pétricot en 2016 et puis la création de l’association Bio Divers Cité aux serres de la Milady qui organise des ateliers pédagogiques pour les enfants et les adultes et distribue indifféremment des conseils et des graines à ceux qui le souhaitent.

Malgré toutes ces expériences cumulées, Élise a parfois du mal à convaincre de ses compétences : « Parfois, on doutait de mon savoir, on me prenait de haut. Alors, pour faire taire mes détracteurs, j’ai passé et obtenu en juin 2018, à trente ans, mon bac pro en production horticole » Quand on vous disait ce que femme veut…

Très intéressée par la vie locale, Élise suit avec beaucoup d’attention la mise en place de la démocratie participative par Hervé Boissier. Depuis 2015 elle est passionnée par l’expérience du permis de végétaliser initiée à Paris. Le principe est simple : un citoyen repère un espace près de chez lui qu’il souhaiterait végétaliser ; il en fait la demande à la mairie qui, après avoir vérifié la faisabilité du projet, fournit terreau, clôture, panneau d’information et jardinière si nécessaire. La mairie délivre également un permis de végétaliser d’une durée de 3 ans qui stipule les obligations du citoyen à l’égard de cet espace : entretenir, ne pas utiliser de pesticides, favoriser les plantes locales, les végétaux servant de refuge aux insectes auxiliaires.

Lorsqu’elle apprend qu’un budget participatif de 100 000 euros est alloué à tous ceux qui souhaitent améliorer la vie quotidienne à Biarritz, Élise fonce immédiatement. Elle propose une opération à 15 000 euros qui sera ramenée à 8 000 euros par les services de la mairie.

https://www.jeparticipe-biarritz.fr/projects/budget-participatif-1/collect/depot-des-propositions/proposals/permis-de-vegetaliser

La concurrence est rude puisque 62 projets sont adressés à la mairie. 19 seront finalement retenus avec un vote des citoyens par Internet et par papier. 1332 Biarrots vont donner leur avis pour un total de 2593 suffrages, chacun pouvant voter pour plusieurs projets à hauteur de 100 000 euros.

Avec 481 voix, Élise Tinel l’emporte largement. Elle espère maintenant que les gens intéressés vont venir la rencontrer aux serres de la Milady, car l’horticulture c’est comme la cuisine : la générosité et le partage sont les maîtres-mots.

 

 

8 réflexions sur “Élise triomphe en son jardin

  1. Jolie lettre à Elise Jean-Yves ;o))

    Tous mes voeux pour que ce beau projet se concrétise dans tout Biarritz

  2. A reblogué ceci sur L'Atelier de Biarritz et a ajouté:
    On marche sur la tête! On surfe sur la vague de la pauvreté, l’écume des richesses n’arrosant toujours et toujours en s’amplifiant ceux qui le sont déjà!

    Votez vert, pour moi devient urgent! En troisième position aux élections européennes (si je ne dis pas de bêtise) c’est le signal qu’il se passe enfin quelques chose dans nos « petits cerveaux » sur les rails de la consommation exponentielle!
    Obsolescence programmée, déchets alimentaires faramineux alors que de plus en plus de Français (pour ne parler que de nous ) ont de plus en plus de mal à vivre correctement de leur travail, de leur retraite!!!!!!!!

    Alors MERCI à Élise d’avoir osé proposer son projet de « verdure » utile à tous, à une ville, une mairie riche, tournée vers les riches propriétaires plutôt que vers ceux qui y travaillent et ne peuvent s’y loger mais qui font vivre les petits commerçants !

    Élise, mais aussi les verts ou juste ceux qui prennent conscience que notre monde s’enlaidit, se rétrécit se ratatine autour de minis espaces verts dans lesquels on coupe des arbres magnifiques, des essences mythiques à Biarritz (Les sublimes Tamaris centenaires) pour planter vite, et mal des arbustes maigrichons, peu ou pas adaptés à notre climat!

    Merci et bravo à Élise d’avoir osé de relever et remporté le challenge!
    Merci à Élise (que je ne connais pas) d’envisager de ponctuer notre ville de bulles de vies animales et végétales et mettre ainsi un peu de poésie dans notre ville autrefois plus verdoyante. au profit d’immeubles… Pour ainsi donner une chance aux futures générations de pouvoir contempler simplement un peu d’herbe, quelques insectes chatoyants…Goûter à des fruits qui ont du goût! Simplement avec son enthousiasme, sa jeunesse…
    Bravo!

    Véronique « Créatrice d’émotions florales »
    Les Fleurs Buissonnières

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s