C’est le festival Onda Cariocaisse !

Incapable de présenter à temps un budget prévisionnel pour l’édition 2019, le producteur de Vincent Cassel demande 200 000 euros à la Ville pour 2020 en évoquant «des frais d’annulation». Par ici, la monnaie !

La page de garde du document remis aux élus par Vincent Cassel et son producteur. On s’y croirait, même si ça fait cher le palmier.

Avec l’abnégation d’un voyageur de commerce cherchant à fourguer une encyclopédie en cinquante volumes à un illettré, notre pauvre maire débordé, quand il se fait mettre dehors par la porte, revient par la fenêtre et si elle est close, n’hésite pas à forcer un vélux ou à passer par le soupirail de la cave. En l’absence du moindre document écrit, les élus avaient réussi à faire annuler une subvention de 100 000 euros attribuées au festival « Onda Carioca » souhaité par Vincent Cassel, mais il en faudrait beaucoup plus que cela pour freiner les ardeurs people de notre Mimi-la-Malice. Mardi 15 juillet, il a donc remis le couvert en commission générale (une réunion à huis clos des élus) en présence de Vincent Cassel et de son producteur, un homme dont personne n’a retenu le nom mais qui, a laissé pour le moins perplexe ceux qui assistaient à cette commission générale.

Mise doublée pour 2020

Si Vincent Cassel éprouve une authentique passion pour le Brésil, il a sans doute dû roupiller sévère pendant les cours d’instruction civique pour s’être imaginé qu’un simple accord oral avec Michel Veunac lui permettait de lancer son festival sans que les élus ne valident sa demande de subvention. Retoqué faute d’avoir monté un dossier digne de ce nom, Cassel et son producteur sont donc revenus à la charge et, comme des joueurs malheureux au casino, ont doublé la mise en toute simplicité.

Avec Photoshop, rien de plus facile que de remplir de foule enthousiaste le Port vieux. Et pour la marée, on fait comment?

Pour réussir cet exploit peu commun, ils ont fait vibrer les petits cœurs de midinettes des élus en les abreuvant de noms ronflants, en les faisant rêver d’un Port-vieux noir de monde et en leur promettant d’innombrables émissions de télévisées sur le festival. Qui peut un an à l’avance être certain de sa couverture télé, même quand on s’appelle Cassel ? Mais l’esprit critique était assez peu de mise mardi soir, Cassel et son producteur remettant aux élus présents (plusieurs comme Nathalie Motsch ou Hervé Boissier étaient retenus par leurs obligations personnelles ou professionnelles) un dossier propre à séduire tout le monde. Ou presque !

Et puis, comme Cassel et son producteur sont de grands pudiques, c’est en regardant la pointe de leurs chaussures qu’ils ont demandé 200 000 euros de subvention, alors que la Ville ne leur en avait accordé que 100 000 il y a quelques mois avant de se rétracter.

Pas de chance pour eux, parmi les présents, se trouvait un chef d’entreprise François Amigorena, qui sait lire les budgets prévisionnels et qui s’est intéressé à une petite ligne fort discrète, rédigée en noir sur fond bleu pour qu’elle soit encore moins lisible :

Intitulée « Report à nouveau, suite à l’annulation de l’édition 2019 », cette ligne affiche tout de même un montant de 125 152 euros. Autrement dit, le producteur de Vincent Cassel, qui a été infoutu de présenter un dossier digne de ce nom pour obtenir une subvention, demande à la Ville de lui rembourser les frais qu’il a engagés pour 2019, alors qu’il n’avait pas le moindre lien contractuel avec Biarritz !

Seuls trois élus s’opposent

Une décontraction qui n’a semble-t-il pas ému plus que cela l’assistance puisqu’en dehors de François Amigorena, seuls trois élus se sont étonnés : Françoise Mimiague, Brigitte Pradier et Ghis Haye.

Le budget prévisionnel de l’événement : une petite plaisanterie à plus d’un million d’euros.

Et pour que le vaudeville soit complet, Veunac a profité d’une pause-pipi de son ennemi préféré, François Amigorena, pour faire voter vite fait les élus afin de savoir si on devait ou non continuer à travailler avec Cassel. En dehors des trois noms précédemment cités, personne n’a rien trouvé à y redire, Guillaume Barucq se fendant même d’un discours enthousiaste en faveur de ce projet.

Seul petit détail qui n’a visiblement ému personne, les commissions générales sont faites pour informer à huis clos les élus de dossiers où des informations commerciales ne peuvent être rendues publiques (il en avait été de même pour Aguilera et Pichet) mais les décisions et a fortiori les votes doivent être effectués en conseil municipal.

Deux conclusions s’imposent donc sur ce dossier « Onda Carioca » qui va encore faire couler beaucoup d’encre à l’avenir. Soit Veunac et Lafite, au bout de cinq ans de mandat, ne maîtrisent toujours pas les règles de la vie publique et dans ce cas-là il est urgent de ne pas les réélire, soit ils sont capables de toutes les fourberies et dans ce cas-là aussi il est indispensable de ne pas les réélire.

Ce qui leur laissera un peu de temps pour méditer le vieil adage : « Tout ce qui brille n’est pas d’or ! »

C’est celui qui le dit qui l’est

Veunac adore l’ambiance cour d’école pendant les conseils municipaux. Jeudi soir, l’homme qui a la réputation d’avoir toujours un temps de retard lorsqu’on lui explique quelque chose, s’est permis une réflexion totalement saugrenue à l’égard d’Édouard Chazouillères, cherchant à comprendre l’imbroglio autour de la villa Sion. Sans rire le moins du monde, celui qui déshonore le rôle de maire par des propos d’un tel niveau, a répondu aux questions totalement pertinentes de Chazouillères par un méprisant : « On ne peut pas faire coïncider nos projets avec le temps que vous mettez à les comprendre ».  Ce à quoi, Édouard Chazouillères, toujours aussi pince sans rire, a répondu : « C’est depuis que je vous ai quitté, Monsieur le maire ! ».

Quelques minutes plus tard, vexé d’avoir un temps de retard sur son seigneur et maître, le premier adjoint « La Faillite nous voilà ! », s’est donc senti obligé de surenchérir après une question de François Amigorena sur le commanditaire du sondage que subissent les Biarrots actuellement. Croyant les micros coupés et alors que tout le monde se levait, on a pu entendre alors un distinct : « Quel connard celui-là ! »

Comme disent les enfants de l’école primaire, « C’est celui qui le dit qui l’est ! »

Sur le sujet, voir les deux excellents articles de Mediabask :

https://mediabask.naiz.eus/fr/info_mbsk/20190718/insultes-au-conseil-municipal-de-biarritz

https://mediabask.naiz.eus/fr/info_mbsk/20190719/les-elus-de-biarritz-reagissent-aux-propos-insultants-de-guy-lafite

Et aussi un très bon décortiquage du budget prévisionnel par Jacques Saury dans « Biarritzmania » :

Onda Carioca

 

44 réflexions sur “C’est le festival Onda Cariocaisse !

  1. Le duo Veunac-Lafite montre un savoir faire indéniable quand il s’agit de siphonner les finances de la ville pour des projets aussi ineptes qu’onéreux (et aussi lorsqu’il s’agit d’engager des projets immobiliers juteux).

    Les élus ne bronchent pas et soutiennent ces folies.

    Les bras m’en tombent.

  2. Hallucinant ce Cassel, il ne doute de rien il se croit en pays conquis et Barucq qui applaudit!!! Biarrots réveillez-vous vous courez a la faillite !!!!

  3. L’honnêteté m’oblige à dire qu’après avoir rapidement satisfait un besoin naturel, je suis allé fumer une cigarette devant la mairie, tellement cette opérette brésilienne m’avait agacé.

    Il faut dire qu’entre :
    – M. Veunac qui, telle une midinette, buvait du petit lait aromatisé à la cachaça, béat qu’il était de pouvoir montrer qu’il est à tu et à toi avec Vincent Cassel,
    – certains élus faisant assaut de flagornerie et de cirage de tongs Havaianas,
    – le producteur, très (très) content de lui avec ses mocassins Gucci et son argumentaire de marchand de bagnoles d’occaze aux compteurs trafiqués (et surtout ravi de constater qu’il avait majoritairement affaire à une bande de gogos prêts à vendre leur lucidité pour une louche de feijoada),

    il y avait vraiment de quoi s’énerver !

    Quoiqu’il en soit, on ne vote pas en Commission Générale (encore heureux) et le pseudo-scrutin improvisé par le maire n’a donc aucune valeur juridique.
    Mais il a malheureusement (ou heureusement, c’est selon) le mérite de démontrer la légéreté inadmissible avec laquelle beaucoup d’élus biarrots sont prêts à dilapider l’argent des citoyens-contribuables de cette ville …

  4. A chaque élections en FRANCE, , on cherche le candidat providentiel…. A BIARRITZ, comme ailleurs il n existe pas. Il faut absolument que les opposants s unissent, car l urgence pour 2020, c est de dégager à jamais VEUNAC, LAFITE et tout leur obligés de la vie municipale. Au pays de l ovale, ces grands courageux ne mériteraient qu une bonne mélée relevée….!!!

  5. J’ai présenté 2 projets participatifs au dernier appel.L’un concernant l’installation de boîtes à livres dans des endroits qui invitent à la lecture. J’ai passé l’A.M. au lac Marion et j’ai interrogé des habitués de ce bel endroit et tous m’ont affirmé qu’une boîte à livres et revues à cet endroit serait très utile et appréciable.
    Il en est de même pour d’autres lieux comme l’esplanade du phare, la villa Natacha, la côte des basques la milady ect.
    Un autre projet concernait des prêts et échanges d’oeuvres d’art qui a été accueilli avec curiosité et intérêt par bon nombres de biarrots,artistes et galeries.
    Le président du jury de sélection de cette nouvelle démocratie participative n’a même pas daigné me contacter pour discuter de ces projets qui m’ont demandé temps ,recherche documentaire,enquête auprès de citoyens. Son seul argument était : c’est un projet qui va générer un budget fonctionnement comme si un investissement n’implique pas de toute évidence une gestion de tous les jours pour laquelle je m’étais engagé à assumer. Pour le projet boîte à livres ,la justification du refus est tellement ridicule que je préfère la taire .
    Alors oui, donner 200000€ à une association qui se justifie peut être et refuser une dizaine de milliers d’euros à des projets qui ont des retombées directes sur du collaboratif et du solidaire en impliquant tous les citoyens de bonne volonté paraissaient compliqués au jury de sélection qui commence à préparer avec cette action les futurs candidats des listes de l’actuelle majorité . Alors je le dis dans B.B.B. parce que il n’y a que là qu’on peut s’exprimer contre l’opini des bien pensants conformément installé dans leurs petits privilèges .

    • Merci pour ce témoignage si éclairant mais ne désespérez pas, on va y arriver, ce n’est qu’une question de mois ;)

    • Si c’est d’Hervé Boissier dont vous parlez c’est tout à fait étonnant car c’est probablement le conseiller municipal le plus respectueux à tous égards.

      • Oui c’est étonnant mais le principe de Peter peut aussi faire ses effets.

  6. La ville a les moyens de payer quand je regarde la subvention plus que généreuse allouée au B.O professionnel je reste sans voix ! Que d’argent dilapidé pour rien ( Équipe de seconde division aux résultats moyens) alors qu’il y aurait tant de choses à faire en centre ville ( panneaux de rues défoncés ex avenue jaulery , bancs en bois dans un état pitoyable, poubelles horribles qui débordent ( ou sont les containers ? ) de l’herbe le long des trottoirs dans de nombreuses rues, etc.. etc.. WC modernes ( voir à Anglet par exemple) absents du centre ville et par contre vieux WC qui ne sont pas aux normes européennes ( exemple ceux du jardin public aucune issue pour handicapés …) Manque de bus gratuits et de lignes supplémentaires… Jean Pierre Cassel et le sacro-saint BO passent avant les biarrots dont acte.

  7. Monsieur Viollier,
    Le document budgétaire que vous présentez là, si c’est le seul, est affligeant. Mais je n’aime pas me prononcer définitivement sans avoir étudié le document complet : ce fut mon job, après tout !
    J’essaye de me le procurer en version numérique. Je reviendrai vous dire quelques petites choses

  8. Pingback: Onda Carioca – BiarritzMania

    • Ravi que nombre de citoyens s’intéressent à la vie municipale. Avec les « fantaisies » du duo Veunac-Lafite, nous ne serons jamais trop nombreux à tenter de décortiquer ce qui se passe.

      • Merci camarade de relayer l’info car, je vous avais promis une réponse mais elle était devenue tellement longue que je l’ai mise ailleurs.

  9. Petit hors sujet sur quelques points clés de ce dernier conseil municipal :
    – Projet Ocean Start à la Milady : le bâtiment biomimétique,
    J’adore la remarque de veunac qui insiste sur l’engouement des architectes avec un projet sur une belle pelouse face à l’océan. Connaissez vous un architecte qui ne soit pas enthousiaste avec un site exceptionnel ? C’est tellement con comme remarque et évident qu’un maire ne peut pas se permettre d’utiliser ce seul argument pour sélectionner tel ou tel emplacement.
    Maintenant il va falloir m’expliquer comment ils ont imaginé sur cette zone Ng toute l’infrastructure à mettre en oeuvre pour les voitures, les bus et les trains de ces 100 à 200 chercheurs, étudiants et autres start up qui devront venir y travailler ?
    Quant au budget, retenez bien que jamais cela ne dépassera les 12 millions d’euros…parole de maire.
    – Ecole Alsace lorraine désaffectée:
    Encore une école qui va être rasée pour en faire du logements. Moi j’ai le sentiment qu’on raisonne à l’envers. Les élus pensent qu’en créant des logements on va faire revenir les familles sur Biarritz, sauf qu’on leur supprime les écoles de proximité, la crèche de Kleber qui n’a pas vu le jour…. soit disant que des grosses écoles ou chèches ça réduit les coûts.
    Bref, soit on fait tout à pied, soit on prend la voiture, ce qui n’est plus compatible à biarritz.
    – Mise en vente de la Villa Sion :
    Vendre au plus offrant la villa sion est enfin le bon choix, plutot que d’essayer de la vendre en catimini au propriétaire du chateau Boulard. Mais pour ce qui de la « gestion intelligente » des actifs de la ville (NDLR : citation d’un célèbre énarque biarrot), j’adore découvrir que le dossier d’appel d’offres prévoit de vendre cette villa sans la moindre place de parking, histoire de ne pas trop faire monter les enchères quand même. Meme pas l’once d’un petit parking enterré, histoire de garder le jardin public le plus grand possible. Que nenni, Il ne faut pas déconner quand même. Imaginez que ce petit joyau de 130m2 habitables environ par niveau sur 4 niveaux soit près de 500m2 habitables au total puisse se vendre au double de la valeur estimée par notre super économiste. Impossible, car l’égo c’est important dans la vie. Et prouver une fois de plus qu’on a raison, c’est capital. Alors il est bon de bien mettre des gros bâtons dans les roues du cycliste qui croit encore à l’échappée.
    Bref, si tu es encore bien présent petit maillot jaune, courage, on compte sur toi pour montrer jusqu’à Paris qui est le plus fort !!!

    • La maison SION, estimée par les domaines à environ 1,1M pour plus de 500m2, soit en dessous de 2000€ le m2. Le prix moyen du m2 sur BTZ est plus près des 8000,00€ !!Encore un loup quelque part ….?

      • Je viens de regarder le fichier des notaires les prix du m2 pour une maison à Biarritz sont :
        -5050 prix haut
        -4620 prix médian
        -3640 prix bas
        En prenant le prix médian ça ferait donc 1M8 pour les 400m2.
        C’est peut-être l’absence de parking qui justifie cette décote ^

      • Oui Madame vos chiffres sont réalistes j’en veux pour preuve la vente de la propriété de 1738m2 à six minutes à pied de la place Clemenceau seulement …Et les nombreuses propositions de promoteurs dont les prix avoisinent les votres.

      • erreur de ma part, les 8000,00e concernent le prix des appartements et non des maisons !

    • La décote est surtout justifiée par le montant des travaux à y prévoir.
      Je rappelle aussi que le cahier des charges limite à 4 le nombre d’appartements privés créés dans cette villa sion.
      Et puis je suis parti du principe qu’il fallait recréer un plancher entre le RDC et le R+2 pour doubler la surface de ce salon cathédrale.
      Bref, il y a du potentiel mais il y a plus que 1500 euros du m2 de travaux à prévoir.

      Et comme j’aime bien changer de sujet :
      Dis moi Jamy ! comme dirait l’autre dans « c’est pas sorcier »
      Où en est on de l’appel d’offres de la tranche 3 des travaux de l’hôtel du palais ?
      Car si ma mémoire est bonne, ils ne devaient pas dépasser les 7.135.000 euros.
      Aurons nous le plaisir d’avoir la réponse avant les prochaines élections ?
      Ah bah non Fréd ! Sinon ça voudrait dire qu’on s’est encore planté !!!
      Donc on va fermer la bouche alors ….

  10. Paroles et paroles
    Actes faibles!

    – Valeurs en Monarchie Républicaine
    – Blancs comme neige ;

    République en danger
    Arrêtez de laisser brûler nos forêts;

    Paroles ou besoin de notoriété

    – Arrêtez de détourner l’attention vers le racisme

    Belle comme une blanche ou de toutes les couleurs ;
    Abolition des privilèges, Justice sociale – Justice fiscale .

    France Une et Indivisible
    Nous verrons si la Macronie est écologiste et non raciste;
    A sens unique, enquêtes ouvertes au gré du vent aux même fins de classement sans suite.

    Aucune leçon à recevoir ni à donner.
    Selon la couleur politique les propos diffèrent de nos exigences .

    L’usage du mot « Noir »

    Noir c’est noir il n’y a plus d’espoir

    Chassons les nuages « le marron n’est noir que quand il est cuit ».

  11. Bonjour,
    Bizarre ce budget prévisionnel;en recette nous lisons subvention 200000,00€ et en dessous Ville(gratuité pour les Biarrots)????La gratuité de quoi??? buvette,repas??? Entrée payante ???il n’y a pas de recettes de billetterie….Quant à un report à nouveau pour annulation de l’année 2019 pour une activité inexistante et une hypothétique subvention pour 2020 il faut le faire…Un contrôleur fiscal se taperait sur le ventre et s’écroulerait de rire…sauf le grand argentier Lafite..

    • L’Equipe 2020 devra revoir les subventions de À à Z et d’une manière drastique et transparente pour 2021. Il y a trop de gaspillage les biarrots d’abord tel est mon message !

    • La gratuité concerne les entrées le principe énoncé par les organisateurs est de faire une grande fête gratuite pour les Biarrots (si c’est pour les Biarrots seulement ça veut dire filtrage à l’entrée ou distribution de bracelets comme pour les Fêtes de Bayonne donc logistique lourde et coûteuse en amont que la Ville prendra sans doute en charge en plus de la subvention).

      J’en profite pour répondre à JP sur le prix des appartements. Il y a beaucoup de fantasmes sur le sujet, c’est pourtant très simple de connaître la réalité des ventes avec d’un côté le fichier des notaires qui donne des chiffres de moyenne de ventes et celui de la DGF qui donne même le détail de chaque bien vendu. Donc pour les appartements à Biarritz
      -prix haut 6570/m2 ( les biens qui se vendent 10000/m2 ne concernent qu’un tout petit nombre de résidences)
      -prix médian : 5310
      -prix bas : 4430
      En résumé entre l’affichage des agences et la réalité il y a une légère nuance …

      • Je vais clore le débat sur ces tarifs, mais je pense que vos tarifs datent, ou ne sont pas mis à jour. Ma belle fille travaille dans une agence de BTZ, je peux vous assurer que les transactions tournent autour de 8000,..€ et qu au prix bas que vous annoncez, vous ne trouvez pas un appartement à ce prix là.

      • Bonjour NathB merci pour votre post comme toujours nickel sur le fond et la forme !! présentez vous à la Mairie, nous avons besoin d’un esprit clair comme le votre. Me trouvant hors de BTZ dans une contrée avec accès super restreint à internet : pourriez vous SVP amicalement m’envoyer par retour à ce message, les lien des sites web que vous indiquez concernant les prix m2 notaires et ceux DGF ? par avance mille merci

  12. L’essentiel est ailleurs :
    En attendant d’avoir droit à notre cour collectif de capoeira l’an prochain avec cavalheiro CASSEL,
    N’oubliez de venir boire un coup entre amis dès ce soir à 22h sous le balcon de la mairie de Bayonne pour l’ouverture des FÊTES !!!
    Je ne sais pas vous mais moi j’y serai …

    • Puisque l’indentation ne me permet pas de répondre à JP et Paul Bismuth je le fais ici.
      Non ”mes“ chiffres ne datent pas et ce ne sont pas mes chiffres mais ceux réellement constatés par les notaires dans les ventes. C’est donc la RÉALITÉ des ventes et non les affichages des agences. C’est aussi ce qu’on appelle le Net vendeur c’est à dire le prix du m2 tel qu’encaissé par le vendeur, les commissions d’agence et les droits de mutation s’ajoutant à cela pour l’acheteur.
      Biarritz n’a jamais été proche de 8000 euros du m2. Jamais jamais. JP votre belle-fille ne doit vendre que des biens exceptionnels en état exceptionnel si elle vend à 8000 euros en moyenne et surtout qu’elle garde bien un poste où on vend autant et aussi cher. Et manifestement elle et vous considérez que Biarritz se résume au top des biens de St Charles et de la place Clemenceau.
      Pour le fichier de la Valeur foncière c’est un fichier qui détaille chaque bien vendu dans une parcelle cadastrale donnée mais comme il y a la carte de la ville c’est très facile de trouver la parcelle cadastrale. Le fichier actuel va de 2014 jusqu’a début 2018. Ce fichier sera actualisé tous les 6 mois en avril et octobre. En octobre on aura donc le détail des ventes jusqu’en avril 2019.
      Les liens :
      https://www.immobilier.notaires.fr/fr/prix-immobilier?periodeReferences=1

      App.dvf.etalab.gouv.fr

      Pour ce qui est de me présenter à la mairie merci mais la flatterie a peu d’emprise sur moi et je suis beaucoup trop honnête pour un tel job 😉 et puis ces conseils municipaux filmés ça oblige à aller chez le coiffeur et puis ces pince-fesses au Palais ça oblige à aller chez Natacha et puis …😉

      • 1000000 merci pour les liens NathB.

        Juste pour clarifier : après plus de 25 passés dans des pays du Nord de l’EU ou on dit merci à ceux qui aident les autres, les élèvent, par leur action ou par leur réflexion, si je vous ai remercié pour la qualité de vos posts (c’est mon opinion subjective/relative qui n’engage que moi), c’est non par flagornerie (je ne vous connais pas même ni ne sollicite quoi que ce soit par ailleurs), mais simplement parce ce que …. vous le valez bien ;o))))))

        Votre écriture (et votre pensée) sont de qualité et contribuent à la vie de ce blog, en élevant le débat sur le fond. Pour cela en tant que lecteur assidu de BBB je vous remercie.

  13. En 4 ans, le prix de l immobilier sur BTZ a augmenté de 45%. donc si vos ventes datent de 2014, on n est pas loin de ce que je vous annonce. Merci pour la petite pique gratuite et inutile, Biarrotte de naissance comme sa mère qui vit au meme endroit depuis plus de 50 ans, elle a réussi à étendre sa vision de la ville à d autres quartiers !!

    • Ce n’est pas possible d’être aussi obtus et pénible avec « mes” ventes ”mes” chiffres. J’ai pris la peine de vous expliquer TROIS fois ce que sont ces chiffres et de mettre le lien qui indique que la période de remontée des notaires est de MARS 2019. Maintenant c’est terminé, continuez à répéter si vous voulez que Biarritz est à 8000 pourquoi pas 18000 euros du m2 si ça vous chante.
      Et pour les gens que ce sujet intéresse un autre lien : celui de Meilleursagents dont les estimations sont très fiables avec des chiffres du 1er juillet 2019
      https://www.meilleursagents.com/prix-immobilier/pyrenees-atlantiques-64/

      • Oui je confirme les propos de Madame 8000€ c’est pour des premières lignes avec des pointes parfois à 10000€ mais ici c’est pas Paris !

        Je vends une propriété de 1750m2 centre de Biarritz croyez moi on est en dessous de 8000€ le m2 … bien en dessous et j’ai fais travailler plus de 15 promoteurs locaux et jusqu’ Paris et Montpellier dessus !!!

      • Une remarque que n aurait pas renié, G LAFITE chère nath B ! Que vous êtes imbue de votre personne, avec  » moi j ai toujours raison  » ! Sur ce j arrête d être définitivement d être pénible sur ce blog, et vous laisse entre gens de bonnes compagnie ! ciao

  14. Certains pensent que la terre est plate et qu’ils ont raison ! (contre la science)

    JP SVP acceptez que les faits (FAITS) : les chiffres communiqués par NathB sont irréfutables (site des Notaires FR / cadastre).

Répondre à blondbiarrote Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s