Croquignol et Filochard font de la politique

Patrick Destizon et Louis Vial ont frappé à toutes les portes avant de tomber dans les bras de Saint-Cricq. Une Odyssée qui résume tellement les dérives politiques de la Ville.

L’Histoire aime les héros prêts à tout pour défendre leurs convictions. Il y a eu le général De Gaulle, le 18 juin 1940, pour refuser la défaite et huit décennies plus tard Patrick Destizon et Louis Vial qui ont décidé d’offrir leurs cerveaux à la ville de Biarritz et de sauver la campagne électorale de l’infinie médiocrité qui la menaçait. Et quand les lecteurs de Bisque, Bisque, Basque ! vont apprendre l’énergie, la constance et la détermination montrées par Croquignol-Destizon et Filochard-Vial, ils ne pourront être que béats d’admiration devant tant d’altruisme et de générosité.

Un petit tour chez Maïder

Tout commence avec des signaux à peine subliminaux adressés à Maïder Arostéguy. Avec la discrétion de deux phacochères dansant sur un fil tendu entre le Rocher de la Vierge et l’église Sainte-Eugénie, nos deux larrons de la liste Veunac qui sentent que leur champion a du mal à trouver une famille d’accueil pour le second tour après son score calamiteux du 15 mars, commencent à encenser Maïder Arostéguy à toutes occasions, avant de lui proposer le cadeau suprême : le don de leurs personnes afin de rehausser le niveau de sa liste composée d’incompétents absolus par rapport aux deux politiques expérimentés qu’ils sont. Mais Maïder n’a pas bon goût, c’est bien connu, et elle ose refuser les avances des deux génies définitifs et leur dire qu’elle continue avec sa liste. Bizarrement Destizon et Vial vont se mettre soudainement à dire pis que pendre de la candidate LR. Une crise de lucidité, sans doute.

Un petit tour chez Guillaume

Louis Vial peut être heureux de sa stratégie gagnante et de son nouveau surnom, « Le cerveau ». (Photo Sud Ouest)

Un vent de panique souffle alors sur les membres de la liste Veunac qui se demandent s’ils ne vont pas devoir renoncer à la vie publique… et aux indemnités qui vont avec. Et la jalousie s’en mêle quand Destizon et Vial apprennent que Guillaume Barucq semble prêt à accueillir, sans le moindre état d’âme sur sa liste Éric Bonnamy et Laurent Ortiz. Comment peut-on s’enticher de modestes caporaux comme le spécialiste des mobilités douces et le représentant des surfeurs, quand des généraux comme eux sont sur la touche ? Un peu comme De Gaulle avec Pétain, Croquignol-Destizon et Filochard-Vial décident de remonter les bretelles à leur chef, en train de sombrer dans le défaitisme le plus complet. « Michel, tu dois défendre ton bilan admirable, ce mandat apaisé et magnifique que tu as réalisé.  Laisse-nous négocier en ton nom et nous te promettons que tu vas être accueilli dans une liste avec tous les honneurs dus à l’extraordinaire maire que tu es ».

Persuadés d’être attendus comme des messies, Destizon et Vial viennent donc offrir leurs services, il y a une semaine, au petit médecin à catogan. Sauf que pour repeindre en vert Vial et Destizon, il faut prévoir quelques tonneaux de peinture. Barucq comprend qu’il va droit à la catastrophe et que Lysiann, sa nouvelle conquête abertzale verte et solidaire dont il est si fier, va sérieusement ruer dans les brancards. C’est comme cela que les chômeurs partiels Ortiz et Bonnamy qui étaient tout contents d’avoir retrouvé un petit boulot chez Barucq, se retrouvent sans emploi et éjectés de la liste !

Un petit tour chez Nathalie

Ne doutant décidément de rien, et prêts à mouiller leurs chemises pour que Biarritz soit sauvée, les deux pieds nickelés commencent samedi 30 mai des négociations avec Nathalie Motsch. S’imaginant que « Calamity Nathalie » est un cœur à prendre, fragilisée par le refus inattendu de Barucq de s’allier à elle, ils vont lui prouver qu’ils sont des vrais « mecs » sur qui elle peut compter et qu’ils détiennent la combinaison magique pour gagner les élections. Destizon et Vial lui proposent donc le « plan à trois » qui a horrifié le trop conventionnel Barucq, fusionner sa liste avec celle de Michel Veunac et celle de Jean-Benoît Saint-Cricq. Nathalie Motsch n’en croit pas ses oreilles et informe immédiatement ses colistiers de la démarche des deux Pieds nickelés. Redoutable en politique, ce qu’on savait déjà, elle décide de les laisser s’enfoncer pour voir jusqu’où ils iront dans l’ignominie. Et ce n’est pas triste.

La tête de liste ? La logique voudrait qu’elle revienne à Nathalie Motsch au vu de son score. Mais Destizon, on le sait, a réponse à tout quand il s’agit de sa survie. « Nathalie, Michel a toujours cru en toi et a toujours dit que tu étais la seule à avoir du talent en politique. Michel est le maire sortant. Tu dois lui laisser la tête de liste et devenir numéro deux tandis que Jean-Benoît sera en troisième position. Évidemment, la condition impérative pour que nos listes fusionnent est que tu renonces à ton recours sur l’Hôtel du Palais. Quant à Michel, il est vieux et fatigué et a juste besoin d’un an avant de te laisser la place et de permettre à Jean-Benoît de devenir Premier adjoint ». Allez comprendre pourquoi, mais Nathalie Motsch qui a toujours dit que Veunac est le dernier à qui elle achèterait une voiture d’occasion, n’a pas cru un mot de ces fadaises.

Mais fine mouche, elle se garde bien de les éconduire, se disant qu’elle va les faire poireauter jusqu’à ce qu’ils soient définitivement écartés de la vie publique, et joue donc les vierges effarouchées qui n’ose franchir le pas avant de leur dire non lundi soir. Un tout petit peu trop tôt, comme on va le voir.

Un deuxième tour chez Jean-Benoît

D’où ce communiqué de Michel Veunac publié mardi matin, peu avant la conférence de presse de Guillaume Barucq, annonçant qu’il se retirait de la compétition. Grande liesse des Biarrots, ces inconscients incapables de comprendre qu’ils sont en train de perdre 35 talents d’envergure comme Jocelyne Castaignède, Ghis Haye, Sylvie Claracq, sans compter tous les hommes précédemment cités et notre Mimi-la-Malice-que le-monde-entier nous-envie.

Le 2 juin, alors que l’heure de déjeuner à sonné depuis longtemps, Jean-Benoît Saint-Cricq, persuadé qu’il va se manger un quatrième mandat d’opposant, annonce à Sud Ouest qu’il ne sait pas s’il va maintenir ou non sa liste. C’est compter sans la ténacité légendaire de nos deux infatigables héros Croquignol-Destizon et Filochard-Vial, qui vont faire entendre raison à l’avocat biarrot. Patrick Destizon, alors flanqué de Maïder Arostéguy, avait trahi Saint-Cricq lors de l’élection de 2008. Mais c’est bien connu, Jean-Benoît aime souffrir et les convictions et la cause de Biarritz doivent prévaloir.

Ils se sont trahis et se sont réconciliés. C’est beau, l’amour! (Photo extraite du Facebook de Jean-Benoît Saint-Cricq)

C’est donc main dans la main qu’on apprend à 16 heures (soit deux heures avant la date limite de dépôt des listes et deux heures après les travaux d’approche enfin réussis), que l’opposant qui ne s’oppose plus Jean-Benoît et le très séduisant bourreau des cœurs Patrick vont convoler en justes noces jusqu’à la sous-préfecture, avec Louis Vial et Jocelyne Castaignède comme témoins du mariage. D’où ce selfie fait autour d’une bière (on est peuple où on ne l’est pas !) des deux compères, épaule contre épaule malgré la menace Covid, et déclarant à qui veut l’entendre : « On va faire perdre Maïder ! »

Eh, les loulous, vous ne vous surestimez pas un peu ?

35 réflexions sur “Croquignol et Filochard font de la politique

  1. Quand on aime les sous… Et se montrer en public… Ils sont ridicules… et Veunac qui jette l éponge de peur d être ridicule le soir du second tour… Une once de génie l’aurait il traverser

  2. En une fois, puisque mes commentaires défendant le rassemblement de BNV avec la gauche ecolo et abertzale gênent l’auteur de ce blog (qui se demande peut-être comment il va pouvoir faire gagner sa louloute….)
    Vous tirez vos informations de Motsch ? Car j’aurais plutôt parié qu’après la gifle reçue par Guillaume Barucq, c’est plutôt elle qui aurait cherché à obtenir une alliance avec St Cricq et le soutien de Veunac… Puisque l’élection se gagne au Centre paraît-il. L’élection se gagne avec des projets, et je soupçonne St Cricq et cette fine équipe de pieds nickelés de s’être entendue pour l’emmerder au maximum…
    Ça va, c’était pas trop long ? Merci.

    • C’était votre dernier post « Aux arbres citoyens », parce que quand je vous parle convivialité, respect des autres lecteurs et compagnie, vous y voyez une volonté de vous empêcher de vous exprimer, alors que je veux simplement sur ce blog de la passion dans les idées défendues assortie de respect pour ceux qui ne pensent pas comme vous.
      Vous allez donc rejoindre la grande liste des exclus de ce blog pour manque de savoir-vivre, comme Nath B, Guy Husson et consorts. Je crois d’ailleurs savoir que vous avez été virés d’un peu partout et que ma décision ne vous fera donc ni froid ni chaud, puisque vous êtes un habitué de l’exclusion.

      • Bin jean yves vous refusez aux autres la liberté d’expression que vous réclamez pour vous.

        Jean yves, vous êtes donc un censeur…

  3. Du mauvais cirque avec des clowns bien tristes. C’est désolant de voir qu’ils nous prennent pour des demeurés qui vont soutenir de telles combines de pieds nickelés.

    Il me semble à présent établi que Maider Arostéguy sera élue mais imaginez deux minutes l’ambiance de travail au sein du prochain conseil municipal avec tous ces gens qui se détestent et se trahissent avant de s’associer pour mieux se trahir de nouveau.

    Biarritz est mal barrée au propre comme au figuré.

    Une chose est déjà acquise vu la situation : les impôts vont augmenter et pas qu’un peu.

      • merci JP mon épouse fidèle lectrice de BBB m’a convaincu de revenir aussi pour le travail de Jean-Yves qui une fois de plus vise juste.
        Opposons nous sur le fond par sur les personnes. Religions, genres, provenances géographiques, générations etc ne sont pas ce qui doit nous opposer mais au contraire ce qui doit nous renforcer. Alors contribuons sur le fond.
        Prenez soin de vous

  4. Vive Maïder !!!!
    Quant aux pieds Nickelés, les Roi du tripatouillage et de toutes les compromissions, ils viennent de tuer leur crédibilité s’ils en avaient, et se faire ainsi Hara-kiri devant l’électorat Biarrot médusé de voir de t’elles bassesses électorales….

  5. Pieds nickelés dites-vous ? ce ne serait pas « frères la gratouille » ou plutôt « frères la magouille » ?
    Ces trois là sont des francs-maçons notoires, de même qu’Arosteguy d’ailleurs, même si elle est plus secrète.
    Après avoir fait les beaux jours de la côte d’azur, les « frères la magouille » rêvent de faire les beaux jours de la côte basque en commençant par Biarritz ?
    Ah, vivement demain et ce monde meilleur qu’ils nous promettent !

    • Perso je n’ai pas d’annuaire des FM vu que cela n’existe pas et je me méfie des « FM notoires » sans avoir que des simples « on dit que X est FM je le tiens de Y qui un cousin de Z et les a vu ».

      Statistiquement vu qu’ils sont peu nombreux comparés à la population FR même si ils étaient tous des « magouilleurs » ils sont encore bien moins nombreux que les magouilleurs non FM (ce qui n’excuse en rien ceux parmi les FM qui le serait). Donc vous n’êtes en rien protégé par les non FM en terme de magouilles j’en ai peur.

      Je connais des FM qui sont honorables, honnêtes, sincères et dont le travail contribue à améliorer la société. Alors méfions nous des généralisations du type « tous pourris ».

      Savez vous que vous pouvez contacter une loge afin de vous renseigner personnellement sur le travail maçonnique et ainsi vous faire votre propre idée ?

    • En dépit de votre pseudo qui pourrait penser que vous connaissez les hauts grades.
      Vous semblez bien ignorant, La Zélée une obédience? Vous confondez la GLDF et GLNF, tout ça fait penser à une connaissance internet bien loin de la réalité. Vous devriez apaiser vos frustrations en demandant à être initié, peut être apprendriez vous l’humilité, la bienveillance et les vertus momentanées du silence pour vous recentrer sur la réflexion.

  6. Maider sera certainement élue, avec dans sa liste des gens de qualités .
    Pour être la représentante de tous les Biarrots, elle devra faire preuve d autorité, et s éloigner très vite d’ un noyau politico – familial qui tente de tirer les ficelles et d imposer avec nostalgie un fonctionnement d un autre temps. Autrement elle n en sera qu une simple marionnette.
    En tant que spectatrice privilégiée du triste mandat qui se termine, elle doit s attacher à rendre au nouveau conseil, un climat de travail serein .

  7. Ma grand mère prétendait que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes , Einstein disait que ce n’est pas avec ceux qui ont créé le problème qu’il faut essayer de le résoudre … et mon prof de maths m’a soutenu que 0 + 0 + 0 = 0 ….. A vous de choisir entre ces assertions ! Bonne chance aux Pieds Nickelés …!!!

  8. Bonjour Monsieur Viollier,
    Je viens de lire votre article, vous parlez de De Gaulle avec la date du 6 Juin 40, je me demande si vous n’avez pas confondu deux dates, l’appel du 18 Juin 40 et le débarquement en Normandie le 6 Juin 44.
    Même si l’on comprend vite l’allusion à l’appel radiophonique, je tenais à vous le dire
    Bonne journée à vous

    • La honte! Le Gaulliste historique Max Brisson va me pendre haut et court pour mon inculture. Un très grand merci et je corrige tout de suite cette bévue. Que voulez-vous, j’étais totalement troublé par le sens politique de Destizon et Saint-Cricq!

  9. Ca me fait penser à la citation de Borotra :
    « La politique, c’est simple. Il faut trouver trente couillons prêts à vous suivre et après vous faites à peu près ce que vous voulez « .
    Et comme le ridicule ne tue pas, autant s’amuser un peu avec cette fine équipe de phacochères !
    Si ça se trouve, ils proposent même de financer les extras de campagne, comme avec l’emprunt mimilamalice, pour ne jamais se faire rembourser au final ! Ce serait drôle non ?
    Bref, merci pour cet article croustillant Mr Viollier, j’adore !!!

  10. M. Viollier, avant de le virer pour « manque de savoir-vivre », vous avez récemment invité Aux arbres citoyens au « respect des autres lecteurs », également au « respect pour ceux qui ne pensent pas comme vous », vous lui avez demandé « d’arrêter les querelles avec les autres commentateurs ». Fort bien. J’ai à votre disposition un florilège du langage pratiqué il y a peu sur ce blog par quelqu’un d’autre, qui affirmait voici quelques jours avoir décidé de mettre fin à ses intervention et qui n’a pas tenu sa promesse. Dans le désordre : « commentaires à vomir, opinion haineuse, vendetta personnelle, minable, indigne, petit personnage masqué, vil, couardise, délation, bon petit aigri, jaloux caché derrière son pseudo, et j’en passe ; l’individu en question, qui accuse les autres de « détester la terre entière », lis ses contradicteurs « d’un derrière distrait » et interprète souvent de travers les messages qu’il est supposé avoir lus est sans doute pour vous un modèle de savoir-vivre, d’élégance et d’objectivité. Ce n’est certes pas mon avis. Quand vous distillez à propos d’Arbre citoyen qu’il « a été viré d’un peu partout », vous seul savez de quoi il s’agit et l’intéressé ne peut plus répondre. Bref, tout cela me surprend au plus haut point. Me serais-je trompé sur vous M. Viollier ? Je garderai en tout cas le souvenir d’avoir eu avec certains, notamment Aux arbres citoyens, des débats tout à fait intéressants, y compris dans le désaccord. Vous aurez sans doute compris que je ne souhaite pas poursuivre ma participation à votre blog. Croyez bien que je le regrette.

    • Je viens d’adresser un mail personnel en expliquant à « Aux arbres citoyens », ce que je lui reproche. Bien entendu, ça restera entre lui et moi. Le problème que vous soulevez est tout à fait intéressant : comment un blog qui doit être un lieu de débat d’idées et non de personnes, tourne parfois au non-respect des règles de savoir-vivre, chacun finissant par se sentir chez lui et faisant la circulation avec les commentaires des autres. Croyez-moi, Cincinnatus, je le déplore profondément. Comme je déplore votre intention de ne plus participer à ce blog, car vos interventions étaient toujours de haute tenue et sans la moindre agressivité à l’égard des autres. Ensuite, on est en république et chacun est libre de faire ce qu’il veut. Vous vous étonnez du retour dans ce blog de Paul Bismuth. Là aussi nous avons eu un échange oral qui explique ce fait. J’espère sincèrement que vous ferez de même.

    • Dans un conflit il ne faut pas oublier de déterminer qui commence les hostilités et sur quelle base. Ce n’est pas moi qui ait tiré le premier contre « aux arbres citoyens » mais lui contre moi et ce à plusieurs reprises.

      Votre liste est bien évidemment totalement hors contexte et vous oubliez bien commodément les charges répétés d’un contradicteur visant les personnes et ce de manière masquée.

      Nous avons le droit de ne pas partager les points de vue, de nous opposer sur le fond y compris vigoureusement mais désolé, les agressions répétées de ce personnage visant ses opposants ainsi que les vôtres reprochant à Mr Schneck sont parcours de vie (derrière votre pseudo) ne vous honorent pas.

      Enfin si je suis revenu c’est parce que mon épouse (lectrice de BBB) m’a informé hier soir de la dernière saillie de votre ami et des développements qui ont suivi car je m’étais désabonné (Jean-Yves pourra le confirmer) refusant d’être le témoin d’agressions gratuites qui ressemblent fort à l’action du corbeau de la grande époque.

      Oui au pseudo (j’en utilise un) non aux attaques contre les personnes sous pseudo.

    • Je regrette également votre départ, car vos interventions souvent très intéressantes et argumentées, comme votre dernier post en sont la preuve. Nous sommes pas mal à fréquenter et à intervenir sur ce blog depuis un bon petit moment. La raison principale est la qualité des articles que J Yves nous propose et sur lesquels nous débattons font l unanimité. Laisser entendre, avouez le qu il roule pour N Motsch etait plus que limite…

      • vous avez raison JP je déplore aussi le départ de Cincinnatus bien que ne partageant pas ses attaques récentes envers la personne de Mr Schneck. Je précise à toutes fins utiles que je n’ai pas réclamé l’exclusion de « aux arbres citoyens » même si je n’étais pas d’accord avec la manière de faire.

  11. Je viens de TOUT LIRE … OUI …. TOUT d’UN BOUT à l’AUTRE !!!
    Ce que j’EN retiens ? Que je LIS (avec plaisir !) CE BLOG depuis des années maintenant et que je n’ai jamais LU des attaques personnelles comme j’en lis de plus ne plus et CROYEZ-MOI … JE LE REGRETTE !!!! C’est pourquoi je ne réponds plus aussi souvent à ce qu’écrit Jean-Yves VIOLLIER que J’ADMIRE pourtant profondément pour ses HITOIRES très Renseignées sur notre Ville bien-aimée et ce que les ELU(E)S LUI FONT SUBIR, à cette VILLE !
    Les COMMENTAIRES sont LIBRES et chacun(e) peut s’Y EXPRIMER en toute franchise en évitant quand même (par PUR RESPECT pour Jean-Yves et CELLES & CEUX qu’IL CITE !)
    CROQUIGNOL et FILOCHARD seraient-ILS les Héros du jour après avoir été (pour DESTIZON) LE ZERO que L’ON connaît qui essaye de SE REFAIRE une « VALEUR RECONNUE » à chaque élection !
    J’AVOUE humblement que je voterai pour le Docteur BARUCQ dont le programme concerne BIARRITZ & LES BIARROTS sur de nombreux PLANS qui ne peuvent qu’AMELIORER notre vie quotidienne !
    JE n’ai RIEN contre les AUTRES LISTES (encore que je n’aurais JAMAIS voté Saint-Cricq pour ses idées pro-Le Pen (!!!)
    MAIS J’ESPERE que BARUCQ L’emportera — !!!
    PLUS que 25 jours avant de le savoir !
    Mais AMITIES à TOUTES CELLES & TOUS CEUX qui s’expriment ICI au nom de la « Liberté de PENSER (!!!)
    MERCI surtout à Jean-Yves qui présente TOUT avec HUMOUR et comble nos attentes en matière de NOUVELLES LOCALES avec le TALENT et L’HUMOUR qu’ON LUI CONNAÎT et RECONNAÎT !!!!!!!!

    • Facile sous pseudo de dire des saloperies sur les autres , connaissant des prétendants sur les quatre listes , c’est dégueulasse
      Si demain ça part à la baffe ,ils auront l’outrecuidance d’aller pleurnicher au commissariat …

  12. LALOI ? Quel BEAU PATRONYME pour faire RESPECTER LADITE !
    MERCI mais je ne tiens jamais compte des NON-DITS qui se présentent sous cette forme !
    Amitiés quand même et NEZ EN MOINS :-))))

  13. bonsoir Mr Bulum,

    merci pour ce lien qui devait nous révéler des secrets d’alcôves éloquents mais je ne vois rien du tout qui soit lié à nos candidats (peut être suis je vraiment bigleux ou manche voir les deux).

    J’ai, l’eau à la bouche, fait une recherche sur Google et que dalle. Pourriez-vous pointer ce qui serait éloquent SVP ?

  14. Affirmer que Maider Arostéguy est Franc maçon est du même style que de dire qu’elle est proche de l’extrême droite. Ce sont des « boules puantes  » cherchant à l’affaiblir.
    Franc-maçons et catholiques ne sont pas vraiment des amis historiques.
    Dire qu’Arostéguy est Franc-maçon c’est cibler l’électorat catholique .
    65% des Français se disent catholiques( IFOP 2010) ,sur ces 65%, 4 % sont pratiquants réguliers.
    Ces 4% à Biarritz font environ 1000 personnes tous les dimanches à la messe.
    Après si il y a des preuves irréfutables,je m’incline.
    Mais difficile, puisque chez les franc-macs,tout est secret.

    • 65% des plus de cent ans sont catholiques c’est sur. 1000 personnes tous les dimanches à la messe à Biarritz: entrées payantes ou invitations? Chiffre des clergymen ou des syndicats?

      Quant à ses déclarations sur les musulmanes voilées et ses références aux camps de concentration c’était très frais en effet et surement validé par le clergé français bien connu pour la modernité de ses positions.

    • Je ne comprends pas cette question … car je LIS TOUJOURS VOS ENVOIS Même si je ne COMMENTE pas chaque fois les Réponses apportées au TEXTE de Jean-Yves VIOLLIER !Mais J’APPRECIE au plus haut point de LIRE ce BLOG CHAQUE FOIS QU’IL SE TROUVE DANS MON COURRIER !ET JE REMERCIE SINCEREMENT Jean-Yves VIOLLIER de se faire l’ECHO REEL de ce qu’il se passe en notre BONNE VILLE de BIARRITZ !!!* Simone milhe @ yahoo.fr avec SON PSEUDONYME HABITUEL depuis de longues années !* Très amicalement :-)))) Simone alias TI-GROLASSON 

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s