Arostéguy ressort Veunac du formol

La logique de rupture, c’était uniquement pour la campagne électorale. La nouvelle maire vient d’offrir à l’ancien un poste de censeur à la Socomix, ce qui n’est peut-être pas l’idée du siècle.

M’imaginez-vous bras dessus bras dessous avec Jean-Baptiste Aldigé pour aller voir un match de l’Aviron bayonnais ? Seriez-vous surpris si Jean-Benoît Saint-Cricq décidait d’offrir le gîte et le couvert à la SDF qui a tenté par trois fois d’incendier son domicile  Me croiriez-vous si je vous dis que Veunac va bientôt se retrouver sur les genoux d’Arostéguy ?

Quand Veunac paradait, peu avant le G7 (Photo Paris Match)

Biarritz est décidément une ville totalement imprévisible puisque la mairie vient de confirmer dans un mail en réponse à une question de Bisque, Bisque, Basque ! que « Michel Veunac est censeur auprès de la SOCOMIX, au titre d’ancien président de cette dernière et ancien Maire de la Ville. En tant que censeur, il peut apporter un éclairage au sein des débats mais ne participe pas au vote. Son rôle n’est que consultatif. » Eh, la mairie, pas la peine de faire la fine bouche et de prendre des précautions oratoires, le fait est là : vous avez tendu la main à celui qui est considéré par beaucoup de Biarrots comme le « fossoyeur » de l’Hôtel du Palais, et si vous estimez que la lumière peut venir de lui, c’est que vous avez sacrément de l’imagination !

C’est bien pourtant grâce à une stratégie de rupture totale avec l’ancienne équipe municipale que Maïder Arostéguy l’a emporté aussi largement. Seule candidate à avoir parfaitement analysé le scrutin biarrot et la défaite historique de Veunac (1088 suffrages en sa faveur, 12,22% des voix, plus mauvais score de France pour un maire sortant d’une ville de plus de 20 000 habitants), Maïder Arostéguy avait fait au soir du premier tour un choix très habile, contrairement aux hasardeuses stratégies politiques du docteur Barucq, en refusant toute alliance et en repartant avec sa liste. Mais il faut décidément penser que les postures martiales de campagne, ne résistent guère au temps, une fois que l’on a endossé l’écharpe tricolore.

Veunac croit toujours avoir fait un bon mandat

Cette main tendue à l’ancien maire est d’autant plus détestable que nombre de Biarrots estiment que Mimi-la-Malice et son acolyte Lafaillite-nous-voilà sont les auteurs du pire mandat jamais vécu par la ville, en particulier en ce qui concerne la gestion de l’Hôtel du Palais. Alors qu’un referendum s’imposait pour savoir ce que les Biarrots voulaient faire de leur ruineux palace, l’ex-maire a soigneusement dissimulé aux Biarrots et même à son conseil municipal les informations en sa possession. Comme le soulignait Nathalie Motsch lors du dernier conseil municipal, pourquoi le maire de l’époque n’a-t-il pas parlé de la proposition d’achat du fonds et des murs qu’il a reçue pendant son mandat ? Et que dire de ce montage particulièrement scandaleux et acrobatique qui risque de livrer le Palais aux mains de Decaux si Maïder Arostéguy ne réussit pas à trouver les 20 millions d’euros manquants pour finaliser les travaux ? Que penser de ces travaux fastueux lancés pour épater Macron et la galerie du G7 et que nous allons maintenant payer pendant des années puisque l’État ne nous a pas accordé un sou de subvention ?

Pour toutes ces raisons, la nomination en douce de Michel Veunac au sein de la Socomix est totalement scandaleuse et relève de cet « entre-soi » si prisé des politiques.

Si l’homme avait d’ailleurs un tant soit peu de dignité, au vu de la fessée que lui a infligée la population biarrote, il se serait retiré de toute activité officielle, même si son rôle va être plus que limité au sein de la Socomix, à l’image de son mandat, phrases creuses à foison et absence totale d’idées.

Mais visiblement, comme Hollande rosissant de plaisir quand on lui dit dans les médias qu’il est susceptible d’incarner l’avenir de la gauche, Michel Veunac n’a toujours pas réalisé à quel point son mandat a été calamiteux. Récit d’un bon copain adepte des marches quotidiennes autour du lac Marion : « Je connais Michel Veunac depuis des décennies, mais il ne m’a pas adressé la parole une seule fois de tout son mandat. J’ai donc été très surpris de le croiser l’autre jour au lac Marion et qu’il s’arrête pour me demander des nouvelles. En fait, très vite il a parlé de lui, surtout pour se plaindre de l’ingratitude des Biarrots à son égard. J’étais stupéfait des propos qu’il me tenait ».

Et oui, il y a des anciens maires qui osent tout et c’est même à ça qu’on les reconnaît.  Mais quel vilain signal nous envoie là Maïder Arostéguy !

. Le censeur n’est pas comme on pourrait le penser uniquement l’adjoint du proviseur dans les lycées. C’est aussi une ancienne personnalité à qui l’on demande son avis, un sage en quelque sorte. Pourquoi vous venez d’éclater de rire ?

15 réflexions sur “Arostéguy ressort Veunac du formol

  1. Tous ces politiques sont sans scrupules et n’ont plus aucune honte de quoi que ce soit. C’est devenu une espèce de mafia qui n’a qu’un seul objectif leurs intérêts et un mépris total de la population. La population ne va plus voter, il y a une raison qu’il ne faut jamais aller rechercher cela pourrait mettre en cause la démocratie à la Française basée sur les contraintes et les taxes permanentes pour engraisser tous les inutiles de la République.

  2. Un censeur est chargé du respect de la stricte application des statuts de l’entreprise.
    Il est également censé détenir une expertise reconnue en finance, en comptabilité, sur les sujets juridiques ou en matière de stratégie.

    Quand on connaît comme moi, pour l’avoir vécu de l’intérieur pendant 4 ans en tant qu’administrateur de la Socomix :
    – la manière scandaleuse dont M. Veunac a systématiquement bafoué les droits des membres du Conseil d’Administration de la Socomix,
    – son incompétence crasse sur tous les sujets entreprenariaux, financiers et juridiques,

    cette nomination est incompréhensible et déplorable !

    • Les bras pourraient m’en tomber…mais ce n’est qu’à peine le cas, nourri que je fus par l’observation stupéfaite depuis un nombre désormais significatif d’années de l’univers politique du pays basque en général et de celui de Biarritz en particulier. Cette nomination est une forfaiture, une ignominie, une trahison par Maider Arosteguy des Biarrots qui l’ont élue le 25 juin. Elle est de surcroît un gigantesque crachat à la figure des 87,8% d’électeurs votants du 15 mars qui ont refusé de verser leur voix à la reconduction demandée du maire sortant, et ce en partie assurément significative en raison de ses turpitudes spoliatrices de la Ville et donc des Biarrots dans l’affaire de l’Hôtel du Palais.

  3. Madame Arosteguy est une maire malhonnête. C’est un fait acquis, puisque, en dépit de ses promesses exprimées sur facebook, le 5 novembre dernier, elle n’accepte pas, comme Veunac, de me laisser consulter les marchés publics à la Cité de l’océan. Le 5 novembre dernier, sur facebook, Madame Arosteguy a menti trois fois. Il faudra bien s’y faire, cette femme est une élue malhonnête. J’ai déposé plainte contre elle. Le tribunal va, en toute logique, condamner Monsieur Veunac.

  4. Pour l’avenir de l’hôtel du Palais, le monde se transforme vite et donc le contexte à changé !

    Les conséquences économiques brutales du Covid sur l’économie des flux touristiques impliquent de sortir des postures d’avant pour avancer avec pragmatisme demain …
    Sans le montage réalisé, la charge financière de rénovation et les pertes d’exploitations pour la ville seraient devenues insoutenables … pour son budget, donc pour les poches des Biarrots !
    Chacun son métier, seuls les grands groupes et leurs réseaux de prestataires mondiaux de réservations sont capables de supporter de tels chocs ! …
    Avec les circonstances imprévisibles d’alors, la réalité démontre que l’Ex Conseil et son Maire, ont eu finalement raison !
    Regardez la réalité du sinistre, en face, et regarder droit devant, comme le fait la nouvelle équipe …
    Sinon, la sanction sera la « vente à la découpe » pour que Biarritz confirme son image de résidences secondaires pour retraités aisés !

    • Bien que vos commentaires soient très justes, circulant beaucoup à travers la France je peux vous dire qu’avec les nouvelles couches qui sont les agglomérations et les grandes régions en gardant les anciennes structures bien entendu vous trouverez exactement les mêmes dépenses pharaoniques partout, l’exemple étant donné par l’Etat. Les politiques sont devenus fous ou comme j’aime bien le dire pour avoir vécu un demi mandat avant de devenir fou, les escrocs à col blanc se sont emparés de la politique, seul métier ou l’argent coule à flots sans aucune responsabilité. C’est mon avis et expérience.

  5. Curieux au même moment la Caisse des dépôts avance les 20 millions manquants …..Peut-être que notre ancien maire négocie en coulisse la vente du Palais, on ne sait jamais avec ce bonhomme sympathique au demeurant……pas capable de gérer une cabane a frites (FA) mais Président de l’Hôtel du Palais

  6. Surréaliste !!!!
    Pourquoi lui fait elle ce cadeau? Ou l’ordre vient d’en haut …L’État peut-être qui promet en échange quelques millions d’euros qui manquent.

    • Inutile d’imaginer une thèse complotiste …
      Contre ce prêt, la Caisse des Dépôts à besoin d’un Censeur expérimenté…
      Qui est le plus apte à surveiller l’exécution et la gestion d’un dossier qu’il a lui même initié, monté et négocié ?
      L’objectif n’est pas de faire de la politique politicienne, mais de « sauver l’hôtel du Palais »…

      • On pensait avoir tout entendu ….. M Veunac caution d excellence en gestion et morale auprès de la caisse des dépots….Celle là, il fallait oser !!!

  7. Que signifie ce geste ? Je suppose qu il faut chercher dans les prochaines échéances électorales la réponse …..

  8. Madame. Pourquoi remettre ce LOUP DANS LA BERGERIE? L’HOTEL DU PALAIS et LA SOCOMIX n’ont donc pas, pour vous, étés suffisemment impactés par ce personnage?
    Que faites vous donc du vote fracassant des Biarrots contre lui? Mémoire, Mémoire …quand tu nous lâches!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s