Mais que fait la gauche ?

(Chronique publiée dans La Semaine du Pays basque du 15 octobre 2021)

Marie est aide-soignante en Pays basque intérieur depuis moins d’un an. Elle visite chaque jour entre douze et quinze personnes, commence sa journée à 6 heures du matin et la finit à 20 heures passées. Sur son téléphone, une application lui donne son programme quotidien qui change sans arrêt. Alors quand elle se retrouve avec un trou entre deux clients, Marie qui depuis ses débuts a déjà parcouru 35 000 kilomètres dans sa voiture hors d’âge, dort quelques minutes en pleine forêt, ce qui fait trembler sa famille. Considérée comme apprentie, elle touche dans les mille euros par mois.

Antton travaille dans la restauration depuis dix ans. À propos des patrons voyous, les mêmes qui à la télé se plaignent de ne pas arriver à recruter, il pourrait vous en raconter, entre les heures supplémentaires jamais comptabilisées, les coupures de deux à trois heures l’après-midi non défrayées et les pourboires entreposés dans un pot commun par les clients, pot dans lequel certains patrons puisent sans vergogne.  Antton lui aussi dort dans sa voiture pendant les pauses, car avec ses deux enfants, il ne peut se permettre d’augmenter ses frais d’essence.

Face aux nouveaux pauvres, la gauche ratiocine et regarde ailleurs

L’histoire des pourboires payés en carte bleue et défiscalisés l’a consterné. Si Macron, au lieu de faire du théâtre avec Brigitte dans son lycée, avait effectué quelques jobs d’étudiant dans sa jeunesse, il éviterait de se ridiculiser en proposant des solutions qui ne peuvent sortir que du cerveau d’un énarque aux mains blanches.

Pour Marie, pour Antton et pour tous ces nouveaux pauvres, c’est-à-dire des gens qui travaillent à plein temps et n’arrivent pas à s’en sortir, la moindre hausse du gaz ou de l’essence, fiche par terre des mois et des mois d’économies pour tenter de survivre. Et que fait la gauche pendant ce temps-là ? Elle ratiocine et regarde ailleurs.

Anne Hidalgo, absolument pas consciente du ridicule de ses propos, nous explique, quand elle ne fait pas le mur, qu’il faut lui faire confiance « car elle sait gérer ». Yannick Jadot que les socialistes sont bien gentils mais qu’on ne peut gouverner sans une « vraie culture écologique ».

Mais tous ces petits marquis et marquises de la gauche bien-pensante, labellisés bobos certifiés, n’ont pas l’idée de s’attaquer au problème le plus urgent qui soit, à savoir que le salaire minimal doit être relevé et permettre à ceux qui travaillent de vivre dans la dignité. Bien sûr les patrons vont hurler, bien sûr les experts économiques professant sur télé Bolloré vont affirmer qu’une telle mesure nuirait à la compétitivité de la France.

En 1981, François Mitterrand, sans doute pour faire croire qu’il était de gauche, avait augmenté le salaire minimal de 10%. Résultat, les familles modestes ayant rarement des comptes aux îles Caïmans, l’argent gagné avait été immédiatement dépensé et avait irrigué l’économie française, dynamisée par cette mesure.

À cette époque, la gauche représentait encore en France la moitié des électeurs, ce qui n’est plus le cas depuis longtemps. Les sondages ne la créditent plus que de 25% d’intentions de vote. Au vu de son autisme à l’égard des plus démunis, elle n’a que ce qu’elle mérite.

Une réflexion sur “Mais que fait la gauche ?

  1. Ta gauche, Jean-Yves est comme la droite en état de mort cérébrale et sera capable voter Emmanuel Macron au deuxième tour pour faire barrage à Eric Zemmour ou Marine Le Pen exactement comme les Pink Floyd de LR qui invoquent régulièrement les mânes du général De Gaulle et sont incapables de présenter un candidat valable ! C’est y pas comique ça ! Et je te fiche mon billet que dès que Emmanuel Macron sera réélu tous ,de gauche à droite comme de droite à gauche, viendront demander à manger dans la gamelle LREM.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s