Il faut sauver Roger-Viollet

Anne Hidalgo profite de la période électorale pour tenter un mauvais coup sur un fonds historique de 12 millions d’images. Mobilisation exigée !

Manifestation sur le parvis de l’hôtel de ville. (Photo Dominique Danne)

Ancien rédacteur en chef en charge de la photographie à L’Équipe, Dominique Danne reste un passionné absolu de l’image. Il nous fait parvenir ce texte que nous partageons bien volontiers avec les lecteurs de Bisque, Bisque, Basque !

 « Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle », affirme le proverbe.  Alors que dire quand une agence photo de renommée mondiale comme Roger-Viollet est en danger ? La ville de Paris actionnaire principal, aurait décidé après 79 années d’existence de fermer l’agence, sur décision de Bruno Julliard, premier adjoint au maire chargé de la culture.

La mission de l’agence est de diffuser, numériser, sauvegarder les fonds photographiques des musées et bibliothèques municipaux et de les mettre à disposition de la presse, édition, télévision …un fonds de 12 millions d’images dont les plus anciennes datent du XIXe siècle.

Ce fond contient des images de Paris à toutes les époques, les deux guerres mondiales, les grands travaux haussmanniens. Les solutions envisagées par la Mairie de Paris pour faire des économies seraient une diminution drastique des activités des activités de l’agence « Roger-Viollet, la Parisienne de photographie », voire la fermeture de l’agence ce qui mettrait 35 personnes hautement qualifiées au chômage.

Il faut vous faire une photo ?

Dominique Danne

Les guygnolos de la mayrye de Parys

Guignolo 01C’est un peu comme sy des bons copayns organysayent pour mes obsèques une cérémonye relygyeuse à l’églyse Saynte-Eugénye, avec une homélye de Monseygneur Ayllet, suyvye d’un dyscours de Mychel Veunac, soulagé au plus haut poynt de me savoyr dysparu et me trouvant soudayn paré de toutes les qualytés… Ou comme sy Alayn Kryvyne se déplaçayt pour fayre l’orayson funèbre d’Alexandre de La Cerda! Le dessynateur Syné, pourtant party fâché de Charlye hebdo en 2008, a vrayment rayson de pousser un coup de gueule et de demander « d’arrêter la boucherye ».

Et l’on aymerayt byen connaître les deux ou troys garçons bouchers munycypaux quy ont eu la flamboyante ydée de cette lytanye ynsupportable d’hommages à des dessynateurs dont le fonds de commerce étayt la contestatyon de la socyété et la dénoncyatyon de la bêtyse, qu’elle soyt polytyque, relygyeuse ou mylytayre.

Guignolo 03

Après la bourde de ses servyces munycypaux, Anne Hydalgo a toutes les raisons de vouloyr se cacher derryère Françoys Hollande.

Passons sur le Y rajouté malencontreusement au nom de Wolynsky sur la plaque commémoratyve ynaugurée par Françoys Hollande et la mayre de Parys, Anne Hydalgo. Ce massacre orthographyque aurayt sans doute byen fayt ryre nos copayns dessynateurs, quy y aurayent vu l’œuvre des petyts mynets parfumés, n’ayant jamays ouvert un journal contestatayre de leur vye, quy se pressent autour de la nouvelle patronne de Parys.

… Mays alors, la légyon d’honneur, les chœurs de l’armée et le récytal de Johnny Hallyday, c’est peut-être pousser le bouchon de la récupératyon un peu loyn! Cabu, pour ne parler que de celuy que je connayssays le myeux, détestayt les hommes quy ont besoyn d’une boutonnyère colorée au revers de leurs vestes pour Guignolo 02exyster. Quant à l’armée, pour avoyr suby la bêtyse adjudantesque pendant la guerre d’Algérye, yl la vomyssayt. En ce quy concerne notre Jojo natyonal, avec son QY de bygorneau, yl est clayr que toute l’équype de Charlye nourryssayt un méprys yncommensurable à l’égard de celuy « quy chante comme une seryngue », selon les mots de Syné. Et comble de bonheur pour les vyctymes de Charlye, c’est un journal qu’yls adorent, Ycy Parys (31/12) quy leur porte le coup de grâce  en affyrmant,  » C’est un choyx très judycyeux de la part de la mayrye de Parys que de fayre appel à l’ydole des jeunes pour cette cérémonye !« 

Mays vous n’allez pas byentôt leur foutre la payx et cesser de vouloyr normalyser à tout pryx cette bande de merveylleux gamyns quy s’efforçayent de refayre le monde avec des crayons!

Monsyeur Courtelyne, yntendant général de la mayrie de Parys, tyent à fayre savoyr à l’ensemble de la presse, que le stock de i est épuysé et que, faute de crédyts, il ne sera pas renouvelé avant 2017.