Branle-bas de débat chez Jérôme Thion

Aff-rencontre-Confusion-(2) (1)Que l’on regrette cette fusion ratée ou que l’on soit soulagé de l’échec, c’est le moment ou jamais de venir au soutien du porteur de ballon et de jouer groupé, mercredi 16 décembre, de 18h à 19h30 aux restaurant Les Coulisses, situé juste à côté de la Gare du Midi à Biarritz. Gentleman, sur les stades comme dans la vie, Jérôme Thion a la gentillesse d’accueillir tous ceux qui le souhaitent, du moment qu’ils sont membres du Parti d’en rire, le seul parti qui ne connaît jamais d’échec électoral. Et comme l’a dit avec beaucoup d’humour Christophe Berliocchi, dans son blog Côte basque people, les tampons seront peut-être rudes pendant le débat que j’animerai, mais les seuls coups échangés auront lieu au comptoir à la fin du match.

Amis bayonnais, vous qui avez eu la surprise de voir des maillots rouges et blancs manifester à vos côtés quand vous vous opposiez à la fusion, voilà un nouveau défi de taille à relever : êtes-vous capables de vous aventurer jusqu’au centre de Biarritz pour venir parler de ce rugby que nous aimons tous, que le maillot soit rouge et blanc ou ciel et blanc? Vous serez accueillis avec tout le respect que nous portons à votre club, et même si on évoquera une fusion à la con, les effusions seront sincères.

« Peut-on rire de tout et même du rugby?« , débat organisé par les éditions Atlantica au restaurant Les Coulisses, mercredi 16 décembre de 18h à 19h30. Entrée libre.

Rire de tout… et même du rugby !

La-Con-fusion-CouvertureLe rugby est une religion, ainsi que l’affirme une enseigne bien connue à Toulouse et Bayonne. Mais, même si ce sport compte quelques extrémistes, les éclats de rire demeurent la meilleure façon de le vivre et l’intégrisme n’y est pas de mise. Dans une joyeuse troisième mi-temps, où textes, images et mise en scène fraternisent, le dessinateur d’Arcangues Dominique Mutio, la directrice artistique Aïtana design et le journaliste biarrot Jean-Yves Viollier, convaincus qu’on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui, ont revisité la tentative de fusion ratée et pittoresque qui a mis en effervescence le Pays basque pendant plusieurs mois. Le remède idéal contre une actualité nationale parfois anxiogène!

« LA CON-FUSION, Aviron-BO histoire d’une fusion ratée« , éditions Atlantica, 84 pages, 18 €. En vente à partir du 4 décembre.

LA CON-FUSION GéronimoLA CON-FUSION Pottoka

Les dédicaces prévues

Mardi 8 décembre, 17h à 19h : Carrefour Anglet, avec la participation de Géronimo

Samedi 12 décembre, 10h à 12h : maison de la presse de Saint-Palais.

Samedi 12 décembre, 15h à 17h : Leclerc Bayonne.

Samedi 19 décembre, 10h30 à 12h30 : Carrefour Anglet.

Samedi 19 décembre, 17h30 à 19h30 : librairie Louis XIV, Saint-Jean-de-Luz.

Lundi 21 décembre, 17h à 19h : librairie Darrigade Biarritz.

Mardi 22 décembre, 17h à 19h : Carrefour Tarnos.

La-Con-fusion_40-41La-Con-fusion_48-49La-Con-fusion_60-61

Les bienfaiteurs de l’actualité à Bayonne

???????????????????????????????

Manuel Valls, vu par Man. « Le seul Premier ministre aux yeux bleus et au regard noir », selon la journaliste Catherine Nay.

???????????????????????????????

Mutio adore chambrer Sarkozy. Et pas uniquement le 1er avril.

Ils sont le sel de l’information et sans leur présence la presse parait au régime. Douze dessinateurs de presse font escale au théâtre municipal de Bayonne aujourd’hui et demain pour une exposition libre et gratuite. Des seigneurs du dessin de presse qui ont sévi dans les plus grands titres, à l’image de l’enfant d’Arcangues, Dominique Mutio. Douze magiciens du crayon qui n’hésitent pas à échanger avec le public et à partager leurs petits secrets de réalisation. Douze impertinents plus que jamais salutaires, à l’heure où les kalachnikov cherchent à faire taire ceux qui ne dessinent pas droit et ne pensent pas conformes. L’agence Polychrome events, organisatrice de ces journées du dessin de presse et de la caricature, a eu la bonne idée de rythmer ces deux jours d’exposition avec des batailles de crayons entre dessinateurs et, pour les débutants, des concours de dessin de presse à réaliser en une heure. Thème du concours du samedi 18 avril : la loi sur le renseignement. De quoi exciter l’impertinence! Alors que les malfaiteurs de l’actualité sont désormais légion – journalistes aux ordres,  plumitifs flagorneurs, et rédacteurs adeptes de l’école hôtelière! -, c’est un devoir de votre part de venir passer quelques heures, ce dimanche, en compagnie de cette joyeuse bande d’impertinents.

???????????????????????????????

Pour Lasserre, le FN est dans le pré.

La bande des douze

???????????????????????????????

Le concours de dessin de presse de samedi.

Duverdier, Galan, ÎoO, JM:o, Man, Lasserpe, Moine, Mutio, Olive, Placide, Patrice Rouleau, Tastet, Simon, Ysope exposent chacun une dizaine de dessins ou de caricatures.

Concours de dessin d’actualité pour les amateurs à 15 heures

Théâtre municipal de Bayonne. Entrée libre.

Et les préférés du public sont…

Moine pour sa caricature de Jack Nicholson et JM:o pour son Zlatan arrivent en tête des suffrages dans cette compétition souriante.

Dessin de presse 05